Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

welcome

La soirée du 7 Septembre

9 Septembre 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2019, #septembre, #villainous, #welcome

C'était la rentrée et nous nous sommes installé dans nos nouveaux locaux.

Des locaux plus récents c'est mieux. Notre salle est plus petite mais nous pouvons nous installer facilement dans les espaces libres autour. On peut donc accueillir plein de monde wink

En plus à la belle saison, on pourra s'installer dans le jardin ...

Tout d'abord merci à nos nouveaux joueurs d'être venus essayer nos locaux et nos soirées.

Pour commencer un classique. Des cartes chiffrées, un petit plateau pour écrire dans les rues. On aura reconnu welcome bien sûr. Un bon titre pour la première rencontre ludique de l'année.   

 

 

La soirée du 7 Septembre

Une petite partie à 9 pour débuter la soirée ensemble. Les règles sont connues. On place des maisons dans les rues pour faire le maximum de points.

Pas trop fort à ce jeu même si j'aime bien y jouer, je termine loin loin loin.

Alors les meilleurs architectes sont dans l'ordre : Lucette avec un magnifique score de 77, suivi de Patricia avec 78 points et devant notre nouvelle joueuse avec 84 points après vérification. Bravo.

 

La soirée du 7 Septembre
La soirée du 7 Septembre
La soirée du 7 Septembre

Pour le reste de la soirée, une partie de villainous, nouveau jeu dans le monde de disney et à côté 2 jeux plus anciens Citadelle et Carcassonne.

Le thème de Villainous m'avait bien plus. Jouer le méchant de Disney dans un jeu original, en pourrissant le jeu des autres.

Alors villainous c'est d'abord un très beau jeu. Ce qui donne envie de jouer.

 

 

 

 

La soirée du 7 Septembre

Nous faisons donc une petite partie à quatre méchants.

Le jeu est complètement asymétrique mais c'est voulu.

On voit l'essentiel du jeu. Au centre les jetons de pouvoir dans 1 bol. Ils permettent de payer les coûts de pose de carte, d'activation etc...

Un jeu assez simple. 

On joue 1 vilain (dans notre partie,  jaffar, maléfique, le capitaine crochet et ursula).

Chacun reçoit 1 plateau spécifique : en bas à gauche maléfique et sa figurine verte et le capitaine crochet à droite en rouge.

Un petit carnet avec son objectif perso (et 1 aide pour le réaliser). Le premier qui atteint l'objectif gagne immédiatement la partie.

Ensuite 2 paquets de cartes :

  • des cartes de sa couleur ce sont les alliés (exemple à droite en bas Mr Mouche avec Crochet)
  • des cartes blanches, ce sont des héros qui vont perturber les plans des méchants

Pour jouer c'est simple, il suffit de déplacer sa figurine sur le plateau à 1 endroit non bloqué.

Sur ce lieu,  il y a 4 actions que l'on peut jouer dans l'ordre que l'on veut.

Des actions simples : 

  • prendre des jetons de pouvoir
  • jouer 1 carte de sa main (en payant éventuellement le coût)
  • activer 1 capacité
  • jouer 1 fatalité (on y revient)
  • déplacer 1 objet/allié vers 1 lieu voisin
  • déplacer 1 héros vers 1 lieu voisin
  • éliminer 1 héros (hé hé)
  • défausser des cartes de sa main

On peut flageller l'explicationneur, j'ai fait 1 toute petite erreur dans mes explications. Ce qui explique la durée importante de notre partie. Argh...

Le jeu est donné pour 20 minutes par joueur. On aurait du terminer en 1h30 !! et on a terminé de guerre lasse à 1h du matin.

En fait, j'ai donné la bonne explication mais on a calé les déplacements sur les actions et du coup on a déplacé le personnage que sur les cartes voisines, ce qui favorise les blocages. 

La règle c'est déplacer le personnage sur 1 autre case MAIS n'importe laquelle du moment qu'elle ne porte pas de cadenas.

Et cela change tout. Mon perso Crochet avais récupéré "rapidement" la carte du pays imaginaire,  après celle de Peter Pan. Il me restait plus qu'à tuer Peter....j'aurais pu ainsi sauter  par dessus TICTAC posée par le vilain jaffar (jérôme, merci) et ne pas perdre toute mes cartes. On est alors reparti pour refaire tout le paquet de cartes.

Illustrons l'action fatalité : 

 

 

La soirée du 7 Septembre

Capitaine crochet est en galère.

La fatalité c'est je prends 2 cartes du paquet du vilain ciblé et je pose 1 des cartes où je veux.

Les héros on 1 force que l'on accumule. Ici 2 héros pour un total de 9. Si je veux éliminer ces héros il faudra que je pose en face des alliés pour 1 total minimum de 9.

Les cartes sont magnifiques et les pouvoirs sont bien dans le thème du vilain.

Les héros servent à ralentir le vilain ciblé.

C'est un jeu des gestion de deck et d'adaptation aux mauvais coup de ces petits camarades.

Le tour de jeu est simple, on déplace son personnage, on fait les actions on complète à 4 cartes.

(il y a aussi des objets, des événements et des actions conditionnelles jouées pendant le tour d'un autre joueur).

On peut y joueur de 2 à 6.

Dans notre cas trop long, mais plus j'y repense plus j'aime le jeu, pourrir le jeu des autres tout en poursuivant son objectif. Drôle. Le thème est bien présent et le matériel magnifique. J'attends avec impatience la sortie de la prochaine extension en VF pour choisir d'autres méchants.

Le jeu est simple dans sa mécanique mais on voit bien qu'il y a pas mal de possibilité de plans retors.

Evidemment il s'agit de pioche de carte et donc du hasard nécessairement.

Je pense que les autres joueurs ont aussi bien aimé et la prochaine partie avec les bonnes règles risquent d'être tendue wink On aime.

 

Lire la suite

La soirée du 11 janvier

22 Janvier 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #janvier, #2019, #outlive, #welcome

Pour débuter cette soirée une partie commune de Welcome.

C'est sympa, addictif et on peut jouer à 99 ...

 

La soirée du 11 janvier

C'est simple, il suffit de choisir 1 carte et l'action associée. 

Mauvaise soirée pour moi, je termine bon dernier à chaque fois. 

Pour cette partie, Laurent et sa fille termine je crois à 91.

Finalement, Laurent gagne de peu car il faut bien départager les vainqueurs.

Le plateau du perdant crying

La soirée du 11 janvier

Pas terrible le score. J'aime bien le jeu mais j'ai beaucoup de mal à faire des points.

Enfin 40 points de différence quand même.

Pendant que se déroule une partie rapide de Mysterium et de saboteur, nous testons un jeu de survie Outlive.

Est ce que je vais me rattraper ?

 

 

La soirée du 11 janvier

ELouan, comprends bien le principe car cela ressemble au jeu vidéo Fallout.

Jérôme a un peu plus de mal mais se rattrape vite ... par la suite.

Le plateau central. il contient nos pions, ce sont des héros.

1) Durant la phase jour : les héros se déplacent sur le plateau dans les zones.

A l'arrivée on réalise l'action correspondant à la zone.

On a autant de points d'actions que la force du héros.

On peut se déplacer maximum de 2 zones dans 1 sens ou l'autre.

Petit mécanisme original, quand on se déplace le personnage est redressé et

si 1 autre héros est debout sur la zone, le héros qui arrive exerce 1 pression correspondant à la différence de force entre les 2 pions (Le chiffre sur le pion).

(ou tous les pions de valeur inférieure s'il y a plusieurs)

Exemple le héros noir en haut avec le bleu, exerce 1 pression de 1.

On peut compenser avec des balles sinon on doit donner la différence de pression en ressource.....Il donc bien prévoir ces déplacements.

Généralement, on récupère 1 ressource particulière dans la zone.

bois (forêt), métal (mine), puces (fête foraine), balles (base militaire), pion survivant et boite de conserve, eau (barrage) mais il faut aussi dépenser des puces (l'eau doit être décontaminée frown).

Dans les 3 premières zones, on peut aussi chasser des animaux. On additionne les points d'action choisis + les balles et on doit avoir 1 valeur supérieure au gibier.

On récupère alors de la nourriture en fonction de la couleur du gibier.

(chasser le même gibier permet de récupérer de plus en plus de nourriture).

Dans les villes, on peut récupérer des équipements (hache, fusil etc ...)  et des pions fouilles (bonus de ressource mais parfois placard vide !!)

On peut toujours répartir les points actions sur 1 zone, par exemple, sur la mine avec 1 force de 5 je peux prendre 2 métaux et garder 3 points que je combinerais avec des balles pour tuer le gibier.

2) Quand tous les joueurs se sont déplacés c'est la phase de nuit. Elle se déroule

sur son petit plateau personnel.

 

 

 

 

 

La soirée du 11 janvier

C'est le plateau du vainqueur de cette partie Laurent.

Sur la gauche la piste radioactivité. Cool ici bien maîtrisée.

A droite toutes les actions dans l'ordre qui sont exécutées.

En premier, les événements. Il y a 1 piste particulière comportant 6 cartes tirées au hasard (renouvellement si si ....). Ce sont les 6 tours du jeu. Cela paraît court mais cela nous a bien occupé 2 ou  3 heures.

Au centre, les pièces occupées et actives. C'est une des action la 5 qui permet de construire. Il faut des pions survivants et des ressources.

Laurent a bien joué le coup en créant de suite des pièces lui permettant de payer moins cher et de récupérer beaucoup de ressources.

C'est la clé de la victoire de Laurent.

 En dessous de la case Eau, on a le sas qui permet d'y mettre les nouveaux survivants et de gérer la radioactivité.

Contrairement à ce que pourrait faire penser le parcours de la règle, le jeu est fluide et les actions sont logiques. 

Un bon jeu, que je trouve original même si encore une fois je perds la partie.

Bon il faut avoir visiblement les bonnes pièces dans sa collection au départ cela aide wink

Pour finir, les événements : 

 

La soirée du 11 janvier

En haut, c'est la carte de notre leader de départ. Ressources et position des pions sur le plateau.

Plus bas, 4 cartes avec le chiffre 3. Ce sont les points de survie gagnés en récupérant la carte. Le nombre de points de survie ce sont les points de victoire.

Ici 12 points récupérés par Jérôme.

Chaque carte révélée provoque 1 événement toujours négatif pour tous le monde. Si personne n'achète de carte les effets se cumulent. Merci Jérôme.

Visiblement cette seule stratégie n'est pas suffisante mais elle dépend du contexte de départ de la partie.

Voilà, un très bon jeu, avec un beau matériel, mais pas aussi bon que le verdict des critiques. Il n'intégrera donc pas notre ludothèque.

Après il faut faire peut être d'autres parties .....

 

 

Lire la suite

La soirée du 1 er Décembre

9 Décembre 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2018, #décembre, #7wonders, #welcome, #unanimo

Pour cette soirée, 2 jeunes nouveaux joueurs nous ont rejoint.

Pour débuter, une petite partie de welcome. C'est nouveau, c'est sympa et pas trop difficile à expliquer à des joueurs "novices".

 Il faut bien écouter mais après quelques ajustements et explications complémentaires tout roule.

 

La soirée du 1 er Décembre

Le début de la partie avec quelques quartiers en cours de construction.

Impossible de me rappeler qui gagne cette partie...il me semble que c'est peut être de nouveau Amélie ou plutôt Patricia.

De toute façon dans ce jeu, chacun fait sa voie en souhaitant que les choix soient les bons !

Bon visiblement Lucas peste contre son démarrage mais il fait quand même l'objectif le plus intéressant en premier ....

Ensuite nous passons à un jeu plus complexe et avec beaucoup plus de règles.

Il s'agit de 7 wonders qui permet de jouer de nouveau à 6 sans ralentissements wink

Bon après les premiers tours et les conseils pour ne pas perdre tout le monde, les jeunes pigent bien.  La stratégie militaire est bien comprise : Lucas pose les premiers boucliers. Malheureusement pour lui il est entouré par Patricia, dont la merveille avec 2 boucliers l'incite à la stratégie militaire, et par son copain à qui je laisse à tort les cartes militaires. Il gagne d'ailleurs la partie grâce à celles ci avec 1 score de 71 suivi d'Amélie à 57.

Amélie a privilégié, les points sur les cartes commerces et les cartes bleus , comme le montre son plateau mais cela n'a pas suffit smiley

 

 

 

La soirée du 1 er Décembre

Pas d'image pour illustrer notre dernier jeu mais il s'agit d'unanimo.

Pour rappel, il s'agit de trouver le maximum de mots communs avec les autres.

On tire une carte et on doit écrire sur son plateau 8 mots maximum qui font penser à la carte.

3 cartes différentes et on compte.

Si on est en phase avec les autres ont marque des points. On s'amuse et le vainqueur n'a absolument aucune importance.

A la prochaine, qui sera la dernière de cette année.

 

 

Lire la suite

La soirée du 10 Octobre

1 Novembre 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #cubirds, #torres, #welcome, #2018, #octobre

Pour débuter cette soirée, un jeu récent qui nous permet de jouer à 7, la boîte indique que l'on peut jouer de 1 à 100 c'est dire.

Un jeu facile et addictif.

Il s'agit du jeu Welcome. Un jeu avec des cartes où l'on doit construire des maisons dans les 3 rues de son petit territoire personnel. Sa ville.

 

 

A chaque tour de jeu, on va afficher 3 maisons : 3 cartes avec 1 numéro et en dessous 1 carte action : de haut en bas le géomètre avec la barrière, le paysagiste avec l'arbre et l'agent immobilier avec la flèche en violet.

 

La soirée du 10 Octobre

De plus chacun à 1 plateau individuel. Avec 3 rues représentées en haut.

En bas les décomptes.

Je redonne les règles......

A chaque tour de jeu 3 cartes et 3 actions sont affichées. On choisit 1 colonne maison + action.

Le numéro de la maison doit être reportée dans 1 rue. En sachant que les numéros en double sont interdits et que les numéros dans la rue sont strictement croissants.

 L'action (non obligatoire) est effectuée.

Exemple j'ai choisit le 8 avec le géomètre, je place le 8 dans une rue et l'action du géomètre me permet de tracer 1 trait vertical dans une rue pour délimiter 1 quartier.

Les autres actions sont :

  • L'agent immobilier, il permet d'augmenter la valeur des lotissements construits.
    Ici j'ai augmenté la valeur des lotissements comportant 3,4 et 5 maisons.
  • Paysagiste : permet de créer des parcs, on coche les arbres au bout de la rue et cela rapporte de plus en plus.
  • Fabricant de piscine : je met le chiffre dans 1 maison de ma rue avec  piscine et je coche dans mon décompte. Exemple sur ma feuille, j'ai coché le 7 avec piscine et j'ai donc coché 1 piscine dans mon décompte qui me vaudra donc 3 points à la fin du jeu.
  • Agence d'intérim : Elle permet de poser 1 numéro avec + ou - 2 Exemple : l'utilisation de la carte 8 permet de poser les numéros 6,7,8,9 ou 10 au choix. De plus on coche dans le décompte 1 barrière. J'en ai coché 2. A la fin du jeu si je suis majoritaire en intérimaires, je marque 7 points de plus.
  • Numéro bis : Permet de poser 1 numéro bis pour 1 numéro déjà posé. On coche dans le décompte les numéros bis. Ces points sont alors déduits à la fin de la partie.

Et c'est tout ? non il y a aussi 3 cartes objectifs à essayer d'atteindre en cours de partie.

1 objectif c'est 1 ensemble de quartiers spécifiques. Par exemple  avoir 1 quartier de 5 maisons et 1 quartier de 4 maisons et 1 quartier de 3 maisons.

Quand on réalise 1 objectif on marque les points dans le décompte et on met 1 trait au dessus des quartiers utilisés. Les quartiers ne pourront plus être utilisés pour 1 autre objectif.

Si on fait 3 objectifs la partie s'arrête et on compte les points.

La partie s'arrête aussi au  3 ème refus de construire (refus de construire = on ne peut placer aucune des 3 maisons affichées) et si toutes les maisons des 3 rues d'une ville sont construites.

 

La soirée du 10 Octobre

La ville du vainqueur cad Amélie, notre nouvelle petite joueuse. Ce n'est pas tout à fait à la fin car les 3 objectifs ne sont pas réalisés.

Un jeu simple et vraiment sympa qui donne envie de refaire 1 partie.

Une application android existe pour le décompte des points à la place du papier. Cela implique que tous les joueurs viennent avec 1 tablette mais d'après ce que j'ai vu cela tient compte des règles de placement et évite les erreurs "involontaires".

Tout le monde joue en même temps et chacun note sur son petit tableau perso dans son petit coin. Une vérification du plateau de son voisin n'est pas à négliger.

Les vrais joueurs comme nous ne trichent pas mais l'erreur fait partie de ce jeu. D'ailleurs à notre première partie de welcome, nous avions fait chacun sa petite erreur de placement.

Pour continuer notre soirée, une partie de Raja of the ganges d'un côté, expliquée et gagnée par Laurent, J'espère y jouer la prochaine fois ....

Un avant goût avec le plateau....

 

 

La soirée du 10 Octobre

Et de l'autre, une partie de Torres. Partie expliquée et gagnée par Marie. 

Cela m'a rappelé un petit peu le jeu Santorini, c'est trop calculatoire pour moi.

 

La soirée du 10 Octobre

Un peu difficile pour vous expliquer. Marie l'a fait très très bien fait.

Je vous renvoie sur ce lien du site jeudestrategie qui explique bien la règle dans le détail.

http://jeuxstrategie.free.fr/Torres_complet.php

Comme on le voit on a des morceaux de tours et des chevaliers, les pions coniques à sa couleur.

Il va y avoir 3 manches, dans lequel on reçoit 1 certains nombre de blocs de tour. A la fin de de chaque manche on fait 1 évaluation.

L'évaluation c'est pour chaque château, on multiplie la surface du château par la valeur de l'étage du chevalier de sa couleur qui est le plus haut.

De plus, il y a 1 roi (le gros pion blanc à droite du plateau) qui peut se placer sur 1 château devenant 1 résidence royale. Si on a 1 chevalier à la première manche qui est au premier étage de la résidence royale on marque 5 points de plus. A la deuxième manche au 2 ème étage on marque 10 points et à la 3 ème manche 15 points en étant au 3 ème étage.

 Il y a de plus des cartes qui permettent des effets divers.

Chaque joueur à 5 points d'action, pour se déplacer, monter le niveau des tours, acheter des cartes, jouer des cartes ou avancer sur la piste de score.

Au bout des 3 manches il y a 1 vainqueur.....

 

 

La soirée du 10 Octobre

On voit que cela se complique.

 

La soirée du 10 Octobre

La score final. Je ne suis pas très loin de Marie mais je perds quand même.

Pour finir cette soirée, j'ai oublié de prendre les photos du dernier jeu crying

Il s'agit de cubirds. Un petit jeu très sympathique d'autant plus que je gagne la partie cette fois wink

C'est un jeu de cartes avec des petits oiseaux cubiques dessus. Le but étant de recueillir 2 familles de 3 oiseaux ou 7 espèces d'oiseau parmi les 8 disponibles.

C'est simple mais assez malin.

Allez hop le lien chez nos amis joueurs de vind'jeu pour vous faire 1 idée : 

https://www.vindjeu.eu/2018/07/30/cubirds/

On en reparle lors d'une autre partie.

 

 

Lire la suite

La soirée du 08 septembre

18 Septembre 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2018, #septembre, #galérapagos, #welcome

Il était temps que je fasse le petit compte-rendu pour cette soirée...la prochaine est pour bientôt.

Finalement pas de zombie 15 au menu, mais nous essayons 2 petits jeux bien sympathiques achetés au FLIP de Parthenay.

Galérapagos pour débuter.

 

La soirée du 08 septembre

Galérapagos, est un jeu coopératif mais pas trop comme indiqué dans la présentation.

Nous sommes des naufragés débarqués sur 1 île et avant la fin du jeu nous devons avoir construit 1 radeau tous ensemble pour nous échapper.

Malheureusement les ressources ne sont pas toujours là et tout le monde ne pourra pas partir, il faudra les éliminer pour survivre !!

Donc on coopère pour avoir des ressources et construire mais les ressources vont manquer inévitablement ...il faudra trahir un peu tout le monde.

Au cente sur l'image l'île. A gauche en bas, les cartes que l'on peut prendre dans l'épave.

A droite le pion premier joueur.

Sur le plateau en rouge (poisson) et bleu (eau), sur la piste des ressources. Ici c'est zéro pour l'eau et 1 pour le poisson. Au centre, 1 carte en noir avec des éclairs, c'est la carte météo indiquant la fin du jeu. Il faut absolument partir et comme nous n'avons pas de ressource, nous mourrons tous sur la plage. 

Cruel ce jeu.

Le jeu est assez simple. 

1) on retourne 1 carte météo. Elle indique la valeur de l'eau disponible. 

2) on fait 1 action parmis :

Je collecte de l'eau.

Je pêche en tirant des billes dans le sac

Je collecte du bois pour construire le radeau. Je tire des billes en bois dans le sac mais la bille noire indique que je tombe malade mordu par 1 serpent.

Je fouille l'épave cad  je prend 1 carte au hasard. C'est mal vu car c'est une action un peu égoïste. Il faut dire que l'on récupérer des ressources mais aussi un pistoler permettant de clore les débats.

3) On regarde si les naufragés survivent.

On diminue le compteur eau du nombre de survivant puis on diminuera de la même manière le compteur poisson.

Si le nombre n'es pas suffisant il faudra voter pour éliminer des joueurs.

Les joueurs peuvent se défendre avec des ressources ou en tirant au pistolet ......

4) Fin du tour, si il y a 1 place de radeau pour tout le monde et encore assez de nourriture et d'eau (1 ration chacun). Les naufragés quittent l'île et gagnent la partie, dans tous les autres cas on meurt sur l'île.

Un jeu rigolo. Des votes comme pour les loups garous mais finalement en plus méchant. Visiblement il y a souvent pénurie et la carte météo ouragan oblige au départ. 

Quand 1 joueur meurt, on récupère ces cartes. Il est donc assez tentant de tuer son voisin, surtout s'il a récupéré des cartes, n'est ce pas Jérôme ?

Quelques questions métaphysiques sur les ressources quand on est à zéro au moment du vote ou bien le cas des 2 dernières joueuses 1 avec la carte conque qui empêche que l'on vote contre elle et 1 avec 1 ressource et  la ressource à zéro. En fait en réfléchissant c'est simple tout le monde meurt dans tous les cas.

C'est d'ailleurs le triste bilan de nos 2 parties. Aucun n'a survécu.

Un bon petit jeu d'ambiance, avec pas mal de fourberies. Renouvelle le genre loup garou mais en plus rigolo.

Pour suivre un jeu sans interaction mais addictif Welcome.

Un petit jeu où tout le monde joue en silmutané sur son petit plateau.   

 

 

La soirée du 08 septembre

A côté du crayon le plateau joueur. 

Au dessus des cartes. 1 c'est 1 numéro de maison, l'autre 1 action.

Sur le plateau en haut 3 lignes. Ce sont des rues.

On écrira le numéro de la maison choisit dans sa rue. 

1 ère erreur dans la règle que l'on a jouée : Les numéros sont croissants dans la rue de gauche à droite (et pas par quartier de la rue).

Sur le plateau en bas. C'est la partie décompte.

Au dessus du plateau on devine des cartes. Ce sont les cartes objectifs. 3 sont tirées au sort. Il faut par exemple faire 2 quartiers de 5 maisons.

Le premier qui fait l'objectif marque des points le second la moitié.

Le tour de jeu est simple : 

On retourne 1 carte des 3 tas à chaque fois.

 

 

 

La soirée du 08 septembre

Ici on a tourné le 7, le 5 et le 2 et en face de la carte 1 action.

On choisit la carte maison et on écrit le numéro dans 1 de ces rues, ensuite on fait ou pas  l'action associée.

Il y a 6 actions. Ici de bas en haut :

* agence d'intérim en dessous de la carte 2. Elle permet de poser le numéro avec 0,1 ou 2 valeurs en plus ou en moins. De plus on coche 1 case intérim dans la zone décompte.

A la fin du jeu, celui avec le plus de case cochée gagneras 7 points de victoire.

* Au dessus, l'agent immobilier. permet de cocher 1 case dans la zone lotissements construits.

Il permet d'augmenter la valeur des quartiers en fonction des tailles.

* Au dessus, la barrière cad le géomètre,  permettra de tracer 1 ligne verticale pour séparer la rue en quartier.

Reste comme action le paysagiste, le fabricant de piscine et le numéro bis (mais qui a un effet négatif).

La partie s'arrête quand 1 architecte coche son 3 éme refus de construire, a rempli tous les objectifs ou bien a construit toutes les maisons de ces 3 rues.

On fait le décompte en suivant les indications de la zone de décompte et celui qui a le plus de points gagne !!

Anaïs gagne la première partie et je crois que Jérôme gagne la seconde.

Un très très bon jeu. J'aime beaucoup même si mon score était lamentable... Facile, jouable à 99 d'après la boîte, rapide et addictif.

Autre correction, on ne peut inclure les quartiers d'1 objectif pour remplir 1 autre objectif. Ce qui aurait  probablement changé le résultat final.  

 

Lire la suite