Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

shamans

La soirée du 10 juillet 2021

12 Juillet 2021 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2021, #juillet, #dune, #shamans, #ywari, #calico

Le retour des "anciens" pour cette soirée. Tout le monde est content de se retrouver.

Laurent en partance pour le flip, je suis inquiet pour le coffre de la voiture question place 😂, nous amène des nouveaux jeux ainsi que Felicia qui veut bien jouer à son nouveau jeu à plusieurs.

Laurent nous explique rapidement Ywari, une réédition d'un jeu très ancien Kardinal & Konïg de Michael Schacht. un jeu abstrait de majorité qui est basé sur l'occupation des territoires.

Bon d'entrée,comme je n'aime pas trop les jeux abstraits et même si je connaissais la bonne réputation de la première version, je savais qu'il n'était pas pour moi 😂

 

La soirée du 10 juillet 2021

Les principes du jeu sont relativement simple. J'ai oublié le thème mais il n'a strictement aucune importance.

On a des cartes, très jolies, dont la couleur représente un territoire. 

A son tour, on peut jouer 2 cartes pour poser 2 items, soit tente, soit totem sur le territoire de la couleur de la carte.

2 cartes identiques font 1 joker pour 1 autre couleur.

Pour les totems qui s'empilent l'un sur l'autre, la règle est, la hauteur d'un totem est égale au nombre de tentes en majorité sur le territoire. On peut poser un totem sur 1 territoire où on n'est pas présent du moment que l'on respecte la régle de hauteur.

Dans tous les cas d'égalité, totem, décompte etc ... les joueurs ont le même avantage.

Ensuite, à quoi servent les objets sur les territoires ? aux 2 décomptes du jeu.

Quand la première pioche est épuisée, on compte les tentes du territoire. 1 point par tente sur tout le territoire (quelque soit la couleur) pour le joueur majoritaire. Le second en majorité marque le nombre de tentes du joueur majoritaire, le troisième celle du second majoritaire etc ....

A la deuxième fois, on compte les tentes puis les totems et enfin, décompte des colonies,  la liaison la plus grande entre nos tentes (mais il faut au moins 4 tentes reliées). 

Le décompte des totems, se fait entre 2 territoires reliés. On regarde les majorités.

Il faut être majoritaire sur les 2 territoires. On gagne alors le nombre de totems (quelque soit la couleur)  sur les 2 territoires.

 

Sur l'image, on voit bien les totems, deux sont déjà placés, et les lignes qui relient les ronds noirs où l'on pose les tentes.

Sur la gauche, en haut, les cartes. Trés jolies mais seule la couleur est utile 😋

Pour moi, un pur jeu abstrait avec un décompte alambiqué. Cela me donne toujours mal à la tête.....

 

 

La soirée du 10 juillet 2021

Le jeu en cours et le score.

On voit que les totems ont grandis et que les tentes se sont multipliées sur le territoire.

Pour le score, Patricia gagne la partie suivie  par Lucette. Je termine dernier 😏 mais c'était prévisible. En plus on n'avait pas bien compris l'histoire des majorité entre les 2 territoires, ce qui ne m'a pas aidé, pas de chance.

 

 

La soirée du 10 juillet 2021
La soirée du 10 juillet 2021

Alors dommage, on ne pas peut pas faire 2 parties en même temps mais j'aurais bien joué à l'autre table avec Dune imperium.

Le dune nouveau avec du deckbuilding. A priori les joueurs ont bien aimé.

Et pour ma part j'attend de jouer à la version ressucitée du Dune originel,  la version de gale force 9.

Il paraît que c'est très long mais il n'y a que 10 tours et même s'il y a 9 actions successives cela ne parait pas être un jeu de 3h. A voir 😉 je le porterais à une soirée c'est sûr .....

La photo de début de la partie de Dune Imperium.

 

La soirée du 10 juillet 2021

Pendant que se déroule la guerre de l'épice, on essaye le jeu porté par Félicia : calico.

C'est encore un jeu abstrait mais cette fois si on place des motifs. Le calicot étant une robe de chat tricolore, on place des motifs sur notre petit plateau personnel.

C'est un jeu à 4 joueurs, du coup Anais et moi, les perdants, du jeu précédent, s'associent pour voir si 2 cerveaux valent mieux que 1.

 

La soirée du 10 juillet 2021

Tous les éléments d'un jeu pas si facile que cela, même si le tour de jeu est simple.

On a 2 tuiles en main et on en place 1 à son tour sur son plateau de jeu. Ensuite on recomplète sa main à 2 tuiles. C'est tout 😂

Par contre le placement et le choix des tuiles demande réflexion. 

  • Au centre, les objectifs communs chats. Ils ont été choisis pour la partie débutant. 
    Pour celui à gauche, avec un 5 dessus, si l'on fait 1 série de 4 tuiles avec les motifs indiqués (tirés au hasard en début de partie). On pose le pion chat sur la combinaison et on marquera 5 points pour chacun des chats de ce type sur le plateau.
     
  • Tout à gauche, un autre objectif commun, le losange avec les couleurs et un 3 milieu, indique que si l'on fait une série de motifs d'une couleur, on récupére un des pions correspondants (le tas avec le motif fleur, lune ...) et que l'on pose sur la série dans notre plateau. On marquera 3 points pour chaque pions de ce type sur notre plateau.
    Et si l'on a réussi à faire toutes les couleurs, on prend un pion arc-en-ciel qui vaudra aussi 3 points de victoire.

En plus de ces objectifs, chaque plateau joueur, contient 3 losanges, correspondant à 3 objectifs de victoire.

Sur la règle du jeu affichée, on voit 1 des objectifs. Ici avec 1 motif AA-BB-CC. Il signifie que l'on doit avoir autour de ce losange 6 tuiles regroupées par 2 motifs de forme identiques  ou 2 couleurs identiques.

Exemple : tout à gauche, Finalisés avec des couleurs, on a un groupe de 2 motifs jaunes, 2 rouges et  2 bleus.

On marquera alors 7 points à la fin du jeu.

Si on fait l'objectif en réalisant à la fois l'objectif de couleurs et de motifs, on marque 11 points.

Personne n'a réussi à faire un objectif à la fois couleur et forme !!

L'autre objectif ce sont des motifs AAA-BBB cad 2 groupes de 3 jetons de couleurs identiques ou de formes identiques.

Le dernier objectif est d'avoir un losange entouré de 6 tuiles de formes différentes ou 6 tuiles de couleurs différentes.

 Quand le plateau de jeu des joueurs est rempli totalement (18 tuiles), le jeu est terminé on passe au décompte.

Le jeu peut être taquin et  on peut gacher le patchwork de son amie !

Patricia trahit donc sa copine en l'empêchant de prendre les fleurs pour  terminer un de ses objectifs.

Pas sympa 🤣

 

La soirée du 10 juillet 2021

Dommage Patricia prend le motif bleu avec les fleurs.

 

La soirée du 10 juillet 2021

Une victoire à l'arrachée du groupe des perdants, d'un point sur Patricia. Lucette était loin de toute façon.

Pour finir, un jeu recommandé par L'échoppe Médiévalle de Narbonne 😉 : Shammans.

Un jeu passé sous les radards et qui se révèle assez sympa.

Un jeu de pli avec des rôles cachés assez fourbe.

Je corrige de suite mes erreurs, la victoire pour l'ombre c'est l'arrivée sur la lune et pas le rond avant.

Cela compense un peu ma 2 ème erreur car à 4 l'ombre ne commence pas au début de la piste, elle commence 7 cases avant, sur la lune à moitié pleine 😕

On trouvait le rôle de l'ombre difficile, tu m'étonnes .....

A 4, il y a 1 ombre et 3 shammanes.

 

La soirée du 10 juillet 2021

Sur le plateau au centre, la piste de l'ombre. Au début du jeu, on distribue des cartes rôles. On est shammane ou ombre.

Pour l'ombre il s'agit d'atteindre la lune. Si cet objectif n'est pas atteint ou que l'ombre est tué (à 5 il y a 2 ombres), les shammanes gagnent la manche et rapporte chacun 2 point de victoire.

Si l'ombre gagne, elle gagne 3 points.

Le jeu se joue en plusieurs manches avec distribution des rôles à chaque fois, le premier qui atteint 8 victoires remporte la partie.

Anaîs, ombre dés le départ, marque 5 points d'entrée de jeu et remportera cette partie 😁

C'est un jeu de plI. Chacun, au début de la manche, reçoit des cartes de valeur 1 à 6 ( à 4 joueurs)

Le tour de jeu, c'est jouer 1 carte de sa main et on arrête la manche quand on a joué toutes les cartes.

Aucune contrainte dans le jeu de la carte. Le premier joueur joue une carte. Ce sera le monde de destination.

Les autres joueurs une autre carte de même couleur ou pas.

Si la carte n'est de la même couleur, on pose la carte sur l'autre monde et on avance l'ombre d'1 case.

C'est donc une ombre ....ou pas 😉

Quand tout le monde a joué. Celui qui a joué la plus petite carte prend un artéfact cad 1 des 2 jetons rond visible ou en prend 1 dans la pioche.

ici la dague (utilisé lors du rituel d'élimination) ou le masque qui oblige à révéler son rôle.

Les autres artéfacts sont :

Portail : permet de d'avancer ou reculer l'ombre sur la piste.

Eclat de lune: si 2 éclats de lune à la fin de la manche permet d'avoir 2 points de victoires

(A condition que l'on soit encore vivant)

Enfin, on a ajouté dans les artéfacts, 1 jeton eclipse qui fait donner 1 carte à son voisin de droite ou de gauche.

 

 

Comme on le voit les cartes s'accumule sous les mondes. On tente de protéger un monde de l'esprit.

Quand un joueur, pose la dernière carte sous le monde, la sixième dans notre cas, on affectue le rituel symbolisé au dessus.

De droite à gauche, 

cartes bleues, rituel de stabilisation, on recule l'ombre de 2 cases ou l'on prend 1 artéfact.

cartes grises, rituel de neutralisation, si une dague devant soit on doit éliminer 1 joueur.

si 1 shammane, les cartes sont défaussées et l'ombre avance du nombre de cartes éliminées.

si 1 ombre et que c'est la dernière, l'ombre perd la partie, sinon on distribue les cartes sous les mondes.

cartes marrons, rituel de permutation, on échange les rôles avec 1 autre joueur.

cartes violettes, rituel d'illumination, on gagne 1 point de victoire.

 

A la prochaine soirée.

Lire la suite