Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

nemesis

La soirée du 21 Mai : la partie de Némésis

7 Août 2022 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #Soirée jeu, #mai, #2022, #némésis

La partie de Némésis, vu de l'intérieur par Christelle 🤩

Cela ressemble à du jeu de rôle mais c'est un jeu coopératif survivaliste 😏

Pour cette soirée jeu, Laurent nous fait découvrir Némésis ! Avez-vous déjà vu le film Alien avec Sigourney Weaver ? … Celui avec les civils qui après leur visite d’une planète, se retrouvent avec un invité surprise qui s’est glissé à bord de leur vaisseau. Et bien le jeu Némésis c’est plus ou moins le film Alien mais sur plateau ! Un jeu de survie semi-coopératif dans un univers science-fiction alienesque pour 1 à 5 joueurs.

Coopératif ? C’est vrai qu’il en a l’air mais seulement au début, très rapidement on se rend compte qu’on est motivé par un but personnel pour gagner.

Nous sommes 4 joueurs à répondre à l’appel de Laurent et nous nous installons autour de la table, prêt à prendre nos rôles respectifs : Laurent : le soldat, Marie : le chercheur, Claire : le mécano, Patricia : le pilote et moi : le capitaine.

 

Laurent nous explique les règles de base et nous plonge dans l’univers en nous laissant quelques suspens sur la mécanique du jeu. Mais pour vous, petite exception, je vous raconte tout !

 

Au début du jeu nous recevons un numéro de joueur et le deck de notre personnage, comprenant des capacités et des cartes qui lui sont spécifiques, ainsi que 2 cartes objectifs personnels.

 

Certains objectifs nous demanderont d’éliminer un coéquipier, voire de détruire le vaisseau.

Pour ma part, je devais émettre un signal de détresse et détruire le vaisseau (être seule vivante ou le groupe) OU diriger le vaisseau vers la Terre / détruire le vaisseau et éliminer le joueur N°4. Dans tous les cas, pour que la condition de victoire soit validée, il faudra être vivant à la fin de la partie !

 

Nos personnages se retrouvent dans l’ « hibernatorium », où nous nous réveillons et découvrons le cadavre d’un coéquipier avec la cage thoracique explosée. Malgré notre amnésie temporaire due à l’hibernation et le voyage à vitesse supraluminique, nous comprenons rapidement que quelque chose cloche. Des bruits étranges et soudains se font entendre … nous ne sommes pas seuls dans le vaisseau !

 

Dans un premier temps, c’est le tour des membres de l’équipage :  Nous piochons 5 cartes depuis notre deck permettant de réaliser des actions de base (se déplacer, tirer, fuir, porter un corps lourd, échanger ou fabriquer un objet …), des actions de carte ou des actions de salle. Il faut se défausser d’autant de cartes indiquées pour l’action à réaliser. Seulement 2 actions sont possibles par tour … donc bien réfléchir avant de jouer … Attention, chacun de nos déplacements que nous ferons vers une salle inoccupée, déclenche un jet de bruit, et si deux tokens de bruit arrivent dans le même couloir, nous pouvons potentiellement nous retrouver nez à nez avec un Intrus !

 

Au 1er tour, Patricia découvre le « Centre de commandement » (la tuile avec le pion violet au centre), permettant de verrouiller et déverrouiller les portes (Très utile !).

 

Un très beau plateau

Un très beau plateau

Marie visite le « Laboratoire », de ce fait Laurent décide de porter le corps pour analyse afin de découvrir un point faible des Intrus. Claire retourne la « Cantine », cette salle permet de scanner les cartes contamination de notre main et retirer les non infectés. A savoir également, que manger permet de soigner les blessures légères. Et moi, je trouve le « Relais de transmission », YES ! Je vais pouvoir envoyer un signal mais que nenni, un jeton exploration m’indique que la salle est en panne ! C’est là où pour moi les galères commencent …Je me dirige vers la salle des coordonnées avec un jet de bruit sans gravité. Au fur et à mesure, nous découvrons de nouvelles salles, réalisons des actions et passons notre tour les uns après les autres, laissant place à la phase des Intrus.

La phase des Intrus : c’est au plateau de jouer de façon hasardeuse. Le marqueur temps est déplacé sur la piste d’un cran. Comme aucun Intrus est apparu pendant notre phase, nous tirons directement une carte événement induisant des explosions dans la pièce « Armurerie ». Puis tirons un jeton Hybride de la poche… C’est à ce moment précis que le jeu est parti en cacahuète !!! Par ce tirage, chacun de nous devait réaliser un jet de bruit et comme nous avions bien explorés les salles, 2 Intrus pop-up sur le plateau : Dans le « Bloc opératoire » avec Patricia et dans la « Salle des coordonnées » avec moi.

 

Pauvre Patricia

Pauvre Patricia

De nouveau aux tours des membres de l’équipage : Place au combat ou à la fuite avec potentiellement une attaque surprise, et ça fait très mal … croyez en mon expérience puisque j’ai voulu combattre un Intrus que je n’ai pas eu du premier coup ! Je me retrouve avec une blessure grave à panser puis soigner. Heureusement pour moi, je peux fabriquer une trousse de soin. Ah ! Comme nous rencontrons pour la première fois des Intrus, nous nous débarrassons d’une de nos cartes objectifs. Ainsi de suite, les phases équipage et Intrus s’alternent, rythmées par les cartes événements et accélérées par la piste du temps.

Le résumé de notre histoire :

De mon côté, je réussi à dégommer la créature de la salle des coordonnées à ma deuxième tentative. Laurent arrive à éteindre le feu avec l’aide de Marie. Claire se fait recouvrir de Slime en retournant la « Salle de Slime ». De ce fait, elle décide de se diriger vers les « Douches » pour se nettoyer. Manque de pot, c’était sans compter l’apparition d’un Intrus dans cette salle en raison d’un jet de bruit malheureux. Il lui a fallu deux tirs pour venir à bout de cette créature logée dans les « Douches ».  Idem pour Marie qui fait apparaître un Intrus dans le « Centre de commandement » mais réussi son tir pour le tuer. Les intrus se déplacent et une carte événement nous accables : Laurent, Marie et Claire se font contaminer par une larve. Quelques débats autour de la table surviennent sur le devenir et la destination du vaisseau ; Marie veut détruire le vaisseau …. ce qui nous paraît plutôt bizarre, bizarre… affirmant, après vérification des coordonnées, que nous nous dirigeons vers MARS ! Comment la croire après son discours ?!

Pendant ce temps, Laurent continu de réparer les moteurs du vaisseau pour un retour sur TERRE, pour l’instant 2 moteurs sur 3 sont en état de fonctionnement, aider de Claire le mécano de l’équipe.

La soirée du 21 Mai : la partie de Némésis

Non loin de là, Marie se débarrasse de sa larve au bloc.

Puis, à nouveau le tour s’achève, les Intrus se déplacent et une carte événement est révélée. Vous vous rappelez du premier cadavre découvert en début de partie avec la cage thoracique explosée de l’intérieur ? Eh bien coup de théâtre, les membres infectés par une larve décèdent par éclosion de celle-ci … Au revoir Laurent et Claire … Et bonjour aux Rôdeurs venant d’apparaître sous nos yeux en sortant de leur corps !!!! Tels des acteurs dramaturges, ils meurent avec honneur. Mais quand est-ce que je vais pouvoir envoyer ce foutu signal !!! Car effectivement, Claire venue m’aider au relais, laisse place à un Intrus à battre. Au final, je comprends avec Claire que nous avions des intérêts communs pour la réussite de notre mission.

Patricia vient à mon aide pour me débarrasser du Rôdeur  et enfin, oui enfin, j’envoie mon signal ! Puis, elle se dirige vers la « Salle d’évacuation A » et entre dans une capsule de sauvetage où elle nous attend.

Le plateau avec un tas de bestioles et le combat contre le rodeur
Le plateau avec un tas de bestioles et le combat contre le rodeur

Le plateau avec un tas de bestioles et le combat contre le rodeur

Marie et Moi, saine et sauve. Nous gardions espoir de nous en sortir mais Patricia après mûre réflexion (et une relecture de son objectif), décida de partir seule, nous laissant Marie et moi dans le vaisseau.

La soirée du 21 Mai : la partie de Némésis

Nous nous sommes regardées et une lutte sans merci contre le chrono débuta ! Qui de nous deux réussira à rentrer dans la seconde capsule et à quitter le vaisseau. Marie échoue et son coup de dé est chanceux. A mon tour ! Bats l’Intrus dans la salle mais mon coup de dé est mauvais. Marie monte in extrémiste dans la capsule et quitte le vaisseau.

Je me retrouve seule et livrée à moi-même dans le vaisseau, un dernier coup de dé, une carte événement….et c’est l’apparition de la reine 😱avec une belle attaque surprise immédiate en pleine tête... autant vous dire que je meurs instantanément et avec panache… ma mort fut royale.

Des figurines magnifiques. Pauvre de moi.

Des figurines magnifiques. Pauvre de moi.

Au bilan, les deux survivantes sont Patricia et Marie, mais est-ce qu’elles ont gagnés toutes les deux ? Et bien les conditions de leurs objectifs respectives sont remplies, malheureusement Patricia ne passe pas le contrôle de contamination en piochant 1 carte contamination dans son deck. La victoire revient à Marie qui s’en sort saine et sauve de ce jeu.

Ce jeu a été une très bonne découverte, avec une multitude de possibilité de mourir avec panache et une infime chance de survie et de victoire.

Christelle

Lire la suite

La soirée du 21 Mai

27 Mai 2022 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2022, #mai, #sol, #graal, #nemesis

Plein de joueurs, par rapport à d'habitude, cool.😊

J'avais porté wingspan et on aurait pu faire plusieurs tables mais finalement on est resté en 2 groupes, 

un groupe gros joueur avec Nemesis, un jeu de science-fiction avec plein de matériel. 

un groupe de 8 joueurs avec des parties de graal, notre nouvel achat, et de sol.

Tout d'abord graal. 

Il s'agit d'un jeu dont la mécanique emprunte au uno car le vainqueur d'une manche est celui qui se débarrasse de toutes ces cartes. Après rien à voir, on est dans l'univers médiéval avec de superbes illustration d'Aurélien Filippi.

Le jeu a d'ailleurs bien plus lors du week-end jeu de Magudas.

Le jeu devait donc être dans notre association 😉

L'occasion de rejouer à 5 avec des observateurs avertis.

Le jeu comprend diverses cartes et quand on défausse une carte (c'est l'action principale), on doit défausser une carte de même couleur ou de même symbole.

On peut aussi piocher pour ne pas avoir à jouer certaines cartes en main.

Il y a des cartes artefacts qui sont les grimoires, les pierres runiques ou les talismans. Particularité, on peut alors jouer plusieurs cartes artefact de même nature même si la couleur ne correspond pas. Bien pour se débarrasser de plusieurs cartes.

On peut poser aussi des cartes de puissances : chapeau pour changer de couleur, table ronde pour changer le sens de jeu.

On peut défausser des cartes Merlin qui permettent de rejouer ou de faire passer son tour à 1 joueur.

On peut aussi poser des cartes attaques. Elles possèdent le symbole épées croisées.

Exemple : excalibur qui fait prendre 4 cartes.

 

La soirée du 21 Mai

Mais on a aussi des cartes attaques de type merlin qui font piocher des cartes.

La carte attaque vise un joueur. Ce joueur peut prendre l'attaque ou se défendre.

Il se défend en jouant 1 carte bouclier et rien ne se passe ou il se défend en réattaquant à son tour avec exactement la même carte attaque cad 1 carte excalibur ou 1 carte merlin identique ==> cela devient un duel. Le duel s'arrête si le joueur ne peut plus jouer ou s'il joue une carte bouclier (cela annule alors juste la dernière carte de l'adversaire).

Le joueur qui perd le duel prend les effets de toutes les cartes attaques jouées 😩

On est loin de uno 😀car en plus chaque joueur à un personnage sous forme d'une carte légende, qui est joué à la place d'une carte de sa main. 1 ou plusieurs fois en fonction du personnage et qui donne certains avantages.

Ici Lancelot : il transforme (1 fois par manche) une carte artefact en carte bouclier enchanté (il choisit la prochaine couleur)

 

La soirée du 21 Mai

Mais ce n'est pas tout. Le jeu se déroule en 4 manches. A chaque manche on dévoile une carte quête. Celle ci est gagnée par le gagnant de la manche et peut être jouée à son tour à la place d'une carte de sa main. 

Cette carte est puissante mais une fois jouée elle part dans la défausse et pourra être récupéré par quelqu'un d'autre dans 1 nouvelle manche.

Pour finir, la 4 ème manche est le tournoi. Une manche au dernier vivant. le joueur qui n'a plus de cartes, désigne un joueur qui meurt et dont il récupère le jeu. On poursuit jusqu'à l'élimination du dernier adversaire.

Autre petit détail, à toute les manches y compris la dernière, si un joueur termine ses cartes en posant en dernier la carte graal. Il gagne la partie immédiatement 😎

Bon pour en finir avec Graal, je vais donner raison à Jérôme, pour une fois, l'éditeur m'a répondu immédiatement (bravo à lui). Quand on défausse une carte on applique tous les effets de la carte avant de déterminer si le joueur n'a plus de cartes en main. Séverine avait une carte rejouer alors effectivement comme l'indique l'éditeur elle aurait du prendre une carte car dans l'impossibilité de rejouer.

C'est vrai aussi si on termine par 1 duel.

La réponse de Oka luda l'éditeur :

"Effectivement, il faut appliquer tous les effets de la dernière carte jouée avant de savoir si c'était réellement notre dernière carte ou pas.

 

En effet, un effet "Rejouer", s'il n'est pas suivi de l'action nous fera piocher une carte, et toutes les cartes  d'Attaque peuvent entrainer un Duel et avoir pour conséquence de finir notre tour avec des cartes en main."

Alors le petit rappel, car là Jérôme avait tort, à son tour soit : soit on défausse une carte de sa main, soit on joue une carte légende et on applique son effet. On ne peut jouer une carte artefact puis jouer une carte légende....non non  😋

Le jeu SOL. Un jeu de course au trésor et de combat par équipe.

Nous jouons au maximum avec 8 joueurs. 

Un peu très confus à la fin mais il faut reconnaître une défaite.

 

La soirée du 21 Mai

On a 2 équipes avec des personnages aux caractéristiques différentes. Nous avions joué la subtilité pour avoir le trésor dans 1 des temples de notre côté mais nous sommes tombés sur du lourd en terme d'attaque et les dès ne nous ont pas été très favorables.

Pour les explications, voir une précédente partie qui redonne la règle :

 http://lerepairedesjoueurs.over-blog.com/2019/02/la-soiree-du-vendredi-25-janvier.html

Faudra que j'imprime ce résumé pour revenir plus rapidement sur les règles que j'avais oubliées.

Un petit visuel sur le gros jeu Nemesis avant le compte-rendu complet par Christelle 😉

 

 

La soirée du 21 Mai

Un jeu qui fait envie mais aussi un peu peur avec plein de matos et de règles.

Pas pour les petits joueurs mais fluide finalement car visiblement on peut expliquer au fur et à mesure les nouvelles règles qui arrivent.

Un jeu où comme d'habitude Marie gagne toujours à la fin🤣

Lire la suite