Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

mars

La soirée du 14 Mars

23 Mars 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2020, #Mars, #sol, #It's a wonderfull world

Une soirée un peu spéciale puisque c'est la dernière soirée avant le confinement.

On espère tous se revoir bientôt même si c'est assez mal parti.

On voulait tester nos nouveaux jeux mais finalement nous n'avions pas le temps de tout tester et puis Lucette nous avait porté It's a wonderful World prêté par nos amis de Cestas.

Nous débutons notre séance par la découverte de It's a wonderful World. Lucette joue les explicationneurs. Elle a fait plusieurs parties et elle est donc au point. Le jeu est assez simple.

 

La soirée du 14 Mars

Tous les éléments du jeu :

Les cartes qui permettent d'étendre son empire au premier plan.

Au dessus la carte empire de départ (5 cartes dans le jeu. Double face pour 10 empires).

Le pitch est de développer son empire. Alors tuons le suspense de suite,  on n'y croit pas une seconde. C'est un jeu de mécanismes uniquement.

Mécanique assez simple. On drafte des cartes 1 à chaque fois pour en avoir 7. On a 1 main de départ de 7, on choisit 1 carte et on passe au voisin. Le plateau indique pour chaque tour le sens de rotation du draft.

Les cartes permettent de récupérer des ressources qui permettent d'étendre son empire en construisant des cartes, qui permettront d'avoir des ressources pour avoir plus de cartes etc .... Et c'est tout.

4 tours et c'est fini. Le jeu est fluide et de durée moyenne.

Le plateau à gauche en forme de double flêche. C'est la piste des ressources : grises, noires, vertes, bleus, jaunes et rouges, le krystallium ressource joker.

A droite de ce plateau, on des jetons gris (homme) ou orange (fille). Alors orange, fille, ce sont des généraux et gris, homme, ce sont des financiers. Aucune importance, cela rapporte 1 point de victoire et cela permet des points de victoire bonus grâce à certaines cartes.

Les cartes : 

 

 

 

La soirée du 14 Mars

Elles sont assez jolies.

A gauche, le coût de construction en ressource.

Sur la carte du milieu verte. En bas à gauche, des points de victoire en fonction du nombre de pions généraux récupérés.

Sur la carte centrale au centre,en bas, c'est ce qui est produit à la phase de production. Ici  2 énergies. 

Au dessus, dans la première image, les 2  ressources rouges de la carte bleu, c'est un bonus à la construction.

Sur la carte du milieu, tout à gauche en bas, un type de carte, ici atome. Ce type de symbole permet grâce à d'autres cartes de récupérer autant de ressources que du type indiqué sur la carte.

Voir la carte bleu Anciens astronautes dans la première image. On récupère X ressources vertes en fonction du nombre de carte possédant le type coffre en bleu.

Le tour de jeu est facile :

1) draft : on a vu

2) planification  :

  • soit on recycle la carte et on récupère le cube du bonus recyclage de la carte. On le place généralement sur 1 carte en construction ou sur la zone de transformation de son empire.

Les cubes 1 fois placés ne sont plus déplaçables.

  • soit la carte est mise dans sa zone de construction. Zone à côté de sa carte empire .Les cartes construites seront empilées au dessus de la carte empire. Voir les 2 images de la fin de partie.

3) production : 

On fait ressource par ressource (gris, noir, vert, jaune, bleu) en suivant simplement les ressources du plateau central.

On compte simplement les icônes correspondant des cartes de son empire.

Les cubes récupérés sont placés sur les cartes ou dans la zone de transformation.

Quand toutes les ressources d'une carte sont complétées. La carte est mise dans l'empire. On enlève les cubes, on prend le bonus éventuel de construction.

Celui qui a récupéré le plus de la ressource en cours gagne le bonus de construction noté sur le plateau de jeu.

Dernière chose, dès que l'on a 5 ressources dans sa zone de transformation, on peut le transformer en cube de crystallium. C'est 1 ressource joker qui peut remplacer n'importe qu'elle ressource.

A tout moment, on peut défausser une carte en cours de construction pour la recycler. Bien entendu les cubes déjà placé sur la carte sont perdus.

Fin de partie : 

Au bout des 4 tours, on compte : les points de victoire de sa carte empire, tous les points de victoire multiplicateur et les pions généraux et financiers. On suit simplement le carnet de score.

Et voilà, j'avoue que j'ai du mal à comprendre l’enthousiasme pour ce jeu que l'on compare à 7wonders en mieux.

Je préfère nettement 7wonders.

Peut être éventuellement des nouveaux joueurs car l'explication est simple mais bon j'avoue ne pas être convaincu.

Pour finir, les empires des joueuses qui ont gagnées la partie. Dans l'ordre, Amélie et Mathilde.  Je suis troisième malgré tout il me semble cheeky

Pour moi, un début catastrophique, j'avais cru que les zones en gris sur mes cartes était des zones sans ressources et bien non il fallait des ressource grises. Du coup aucune construction au premier tour et un démarrage très poussif sad J'avais déjà fait le coup à  Victorian Masterminds 🤣

Mais cela n'est en rien la source de ma déception. Je préfère nettement Tapestry pour l’accumulation de ressources. Bon d'accord c'est pas du tout le même type de jeu.

 

La soirée du 14 Mars
La soirée du 14 Mars

Pour poursuivre notre soirée, nous passons au jeu nouveau du club Sol.

Un jeu par équipes. 1 équipe l'une contre l'autre dans une course au trésor effrénée.

On peut jouer de 2 à 8 et le jeu n'est pas difficile.

Un jeu qui a bien été apprécié, je pense. Une partie à 4. 2 filles contre 2 garçons.

Je pensais que ce jeu n'intéresserait pas trop Jérôme plutôt habitué aux jeux experts et finalement il l'a gardé pour s'entraîner durant la période de confinement 😁

Le jeu :

 

 

Au centre la partie en bleu, c'est l'île au trésor, qui est en relief.

Nous avons posé des jetons indices au hasard sur les différents emplacements de l'île.

Sur cet île se trouve aussi des temples de différentes formes. C'est sur 1 de ces temples qu'apparaîtra le trésor grâce à la découvertes des indices.

Sur la mer, un peu à gauche, notre bateau relié par 2 lignes de pointillés à des drapeaux posés sur des débarcadères.

Nous sommes l'équipe orange, d'où les drapeaux orange. L'autre équipe ce sont les bleus.

Devant nous 2 exemples de cartes personnages. Nous avions 3 personnages par équipe. 1 joué par chaque joueur et 1 joué en commun.

Chaque personnage est différents et nous jouons la version avancée, le personnage a des capacités particulières, que nous avons royalement oubliées d'activer pendant un bon moment sad

On voit des pas, c'est la capacité de déplacement, des épées c'est la capacité de combat et des jetons pelles pour la capacité de fouille.

Sur le côté 3 emplacements pour ajouter des capacités :  ici 1 pas de plus.

Le tour de jeu est simple, une équipe commence et joue tous ces personnages de la gauche à la droite, puis c'est au tour de l'équipe suivante etc ...

Le jeu se termine quand une des équipes revient à son bateau avec le trésor.

Que peut faire un personnage à son tour : 

1) Déplacement : il peut se déplacer. 1 case = 1 pas. Il peut grimper, 2 pas pour monter 1 niveau, 3 pour 2. C'est indiqué sur le plateau par de petits carré verts.

Il peut aussi tendre la main à 1 autre personnage pour le hisser à lui. C'est seulement 1 pas quelque soit le niveau.

La descente coûte seulement 1 pas même de 2 niveaux.

Sur  l'exemple précédent, mon "brutus" peut se déplacer de 3 à ce tour mais si je défausse le jeton pas supplémentaire.

2) Le combat : on a sa capacité en épée, ici 2 auquel je peux ajouter des épées supplémentaires. Mon personnage à comme capacité spéciale de compter 2 épées par jeton épée qu'il joue. Cool c'est un gros balèze.

L'adversaire  fait de même, puis on lance les dés. Le plus fort gagne  et blesse son adversaire.

Le vainqueur peut repousser son adversaire sur 1 case adjacente et il récupère le médaillon du soleil et/ou le trésor transporté.

Le combat a lieu dès que l'on pénètre sur 1 case de l'adversaire. Le vaincu retourne son pion sur la face blessée. Il ne peut plus combattre, ni utiliser sa capacité spéciale. Il ne peut aller sur 1 case avec 1 adverse valide. Il retourne valide à la fin du prochain tour mais pendant se temps, il peut quand même se déplacer et fouiller.

3) La fouille : on retourne 1 pion.

Si c'est 1 épée ou 1 pas on le met dans son inventaire face cachée. On ne garde pas plus de 3 jetons à la fin du tour sur sa carte personnage. 

Si c'est 1 drapeau, on le place sur la case au trésor et on place 1 drapeau à sa couleur sur 1 ponton. Il permettra de partir de l'île plus  facilement.

Si c'est 1 indice on le place sur la carte aux trésors.

La soirée du 14 Mars

Quand on trouve un indice, on le met sur le plateau la carte aux trésors en fonction de son terrain. Ici  6 indices déjà trouvés.

Ensuite un pose une carte, dans la colonne qui correspond à la caractéristique d'1 temple. 

Rond ou pas, avec 1 escalier ou 4, vert ou jaune.

Quand 8 indices sont trouvés, on révèle les cartes. La majorité des cartes dans 1 colonne valide la caractéristique. Les " caractéristiques (comme un peu le jeu tobaggo) révèle 1 seul temple sur lequel apparaît le  trésor " l' idole du dieu soleil" en or massif avec des émeraudes si si.

La première fois que l'on pose 1 carte, on peut prendre le médaillon du soleil. Il appartient à l'équipe et permet de rajouter 1 carte de la pioche des indices dans la main des indices de l'équipe.

Quand on pose 1 carte on peut soit poser 1 carte de la main de l'équipe face cachée (la carte visible à côté de la pioche des cartes indices est défaussée) ou poser la carte visible actuellement.

Le but c'est d'essayer de mettre le temple si possible à côté de soi (coucou les filles wink)

Le but jeu se déroule finalement en 2 phases  : une phase d'exploration, on cherche les indices et on essaye de trouver le trésor et une phase plus frénétique, on prend le trésor et on court sortir de l'île.

Dans la première phase, l'exploration n'a pas été notre fort. Mon gros balèze c'est même fait cartonner par Mathilde 😂 Le problème fut quand le trésor est apparu plutôt de notre côté. Une erreur stratégique,  car nous nous sommes emparés du trésor pour terminer victorieux 🤣 Un peu de réussite tout de même.

Je ne doute pas qu'une revanche s'impose mais ce n'est pas pour tout de suite ......

Un très bon jeu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'idole dans notre bateau

L'idole dans notre bateau

Lire la suite

La soirée du 29 Mars

30 Mars 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2019, #Mars, #gueules noires

Pour ce soir, pas de combat, Jérôme a proposé 2 jeux sélectionnés par lui même, gueules noires et Abyss (il me semble).

Amélie a donc choisi Gueules noires. Bon jeu de stratégie, pas trop compliqué et que Jérôme et Patricia ont plébiscité.

Bon ils se rappelaient le principe et moi rien du tout car ce n'est pas un de mes jeux préféré, je dois l'avouer. Au final, c'est quand même moi qui explique les règles ! Temps pis, car comme j'ai relu les règles tout ne sera pas comme les parties jouées au festival  de Cestas wink

 

 

La soirée du 29 Mars

Au centre le plateau central, avec diverses zones d'action (comme assez souvent). On voit A gauche et à droite 2 longs rectangles : ce sont les puits de mine des joueurs. 

A oui, je n'ai pas encore dit, le but du jeux est de produire du charbon.

Sur le plateau à gauche, des cartes ce sont des commandes de charbons. Si on arrive à honorer la commande on marque les points de victoire de la carte.

Les charbons vont de la couleur jaune à la couleur noire. 

Au tout début, j'ai d'ailleurs confondu les couleurs en pensant que jaune c'est or et que c'était mieux. En fait c'est l'inverse, jaune c'est un minerai pauvre en charbon et noir c'est du bon. il vaut donc plus cher.

Le tour de jeu est simple, on a 13 ouvriers. A chaque fois on pose 1 ouvrier sur 1 zone et on fait l'action.

Particularité, si on veut aller sur 1 zone où il y a déjà un ou plusieurs pions, il faut alors dépenser le nombre de pions déjà là + 1.

Les autres pions sont défaussés et vont se restaurer à la cantine. Vous ne pouvez la louper c'est juste à côté de la zone banque en haut, vers le centre.

Quand tous les pions de tous les joueurs ont été joués. Le tour (appelé quart)  est fini.

On fait le décompte du quart (on verra ensuite) et passe au quart suivant. On fait 3 quarts et le jeu est terminé.

Quel est le schéma d'action pour valider 1 commande  ?

1) on récupère 1 commande en se plaçant dans la zone à gauche en bas. Ici 4 commandes. Ici des commandes de charbons marron et gris.

En bas de la carte de la commande, le moyen de transport pour la livraison.

Important pour le décompte de fin de quart.

2) on achète 1 carte qui contient 1 ou 2 berlines de charbons. De couleur différentes.

Plus elles sont noires, plus elles sont chères et plus on va les placer au fond du puits.

Le charbon vaut 4 et sera placé tout au fond.

Le jaune vaut 1 et sera placé au premier étage.

De plus, les cartes sont placées à gauche du puits, si elles sont éclairées (des petites lumières jaunes en haut de la carte) ou à droite si pas éclairées.

Règle de fin : la mine  doit être équilibrée. Autant de cartes du côté sombre que du côté éclairé (c'est la  vrai règle :  on compte le nombre de carte d'un côté et de l'autre. On a 2 points de victoire en moins par différence. 2 cartes de différence c'est 4 points de victoire en moins, 3 c'est 6 ....) Visiblement, Jérôme n'avait pas retenu la bonne interprétation.

On fait l'action en plaçant 1 ouvrier sur la zone du fond, en gris avec des cartes de chaque côté. On peut aussi placer son ouvrier sur la zone entre les 2 lignes de berline pour choisir 1 carte parmi 5 tirée de la pioche (on remet les cartes en dessous ou en dessus de la pioche surprise). On récupère la carte, on paye en fonction de la valeur des berlines, on place dessus les charbons à la couleur. 2 s'il y a 2 berlines sur la carte et on met la carte au bon niveau dans sa mine.

3) on valide la commande, en faisant l'extraction.

On de place dans la zone en gris, 4 emplacements en haut au centre.

La zone correspond à un nombre d'actions de 10 actions à 4....

1 action c'est 1 mouvement dans sa mine. Descendre le monte-charge, 1 action, prendre 1 minerai au niveau 1 action etc ...

La séquence typique est : je descends mon monte-charge, je récupère le minerai, je remonte à la surface et je pose mes minerais sur la carte commande.

Quand la carte contient le nombre voulu de charbon, la commande est prête.

4) On livre sa commande en plaçant son ouvrier sur 1 des emplacements de la zone grise d'action située au dessus du cadran d'horloge au centre du plateau.

L'emplacement de livraison est déterminé par le symbole de livraison de la carte commande. Je livre par train, par charrette etc ....

 

La soirée du 29 Mars

Une stratégie signée Jérôme. Comme on le voit 5 cartes avec le même mode de transport. Et oui quand on livre, on peut livrer en 1 coup toutes les cartes du même mode. de livraison. Je n'avais pas compris cette possibilité. Jérôme me jure que c'est fortuit mais va marquer de suite un tas de points angry

Je commence bien sûr à râler mais bon c'est normal je suis mauvais joueur cheeky

 

La soirée du 29 Mars

Une autre stratégie proposée par Jérôme : ne plus livrer. Le pion rouge tout au fond c'est le sien !!

Je pense que ce n'est pas une bonne idée, mais il fallait essayer.

Bizarre, comme pour le lièvre et la tortue, je suis parti en retard mais mon pion bleu n'est pas si loin finalement.

 

La soirée du 29 Mars

Le final. Assez serré car je termine, en bleu, à 5 petits points d'Amélie, la meilleure productrice de charbon.

Jérôme, bien parti pourtant, doit retourner à la mine pour production insuffisante.

On ne peut pas toujours gagner, n'est ce pas. Ce qui est drôle c'est qu'il avait proposé le jeu.

Mais je suis comme lui, on peut aimer un jeu sans pour autant gagner. J'ai plein d'exemples en tête.

Pour finir, je vous explique, le décompte des quarts. C'est donc le cadran à gauche au centre en forme d'horloge. C'est astucieux. On marque avec l'aiguille les 3 quarts du jeu et le petit pion sert à faire les décomptes. Après le quart 1, on regarde les majorités en charbon. si on livre le plus de jaune, cela rapport 2 mais si on a livré le plus de noir cela rapporte 4.

Ensuite au quart 2, on ajoute les types de livraison, cad on regarde les majorités en livraison de charbons auquel s'ajoute les types de livraison. Livrer par voie ferré rapporte 9 !

Et pour finir, on regarde en plus, le nombre berlines vides dans sa mine. Si on a beaucoup de berline noire cela rapporte 13.

J'avais complétement oublié,  mais je reconnais c'est un bon jeu,  catégorie moyen, pas trop long. On ne peut rien bloquer finalement donc pas trop méchant juste parfois un peu de frustration de consommer trop d'ouvrier pour son action.

A la semaine prochaine wink 

 

 

 

 

Lire la suite

La prochaine soirée

26 Mars 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #Mars

Nouvelle soirée jeux, Vendredi 29 Septembre à 20h30 à la maison des associations.

Un classique .....

Lire la suite

La soirée du 16 Mars

26 Mars 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2019, #Ginkgopolis, #Mars, #7 wonders, #soirée jeux

Une soirée en 2 parties avec les jeunes d'un côté, qui voulaient en découdre. Elouan et Lucas avait amené un petit camarade très en forme..... Je leur choisis un animateur patenté avec beaucoup de mordant en la personne de Jérôme et le jeu King of Tokyo. Visiblement les "baffes" ont été généreusement distribuées et malheureusement, j'ai compris qu'il y avait une coalition anti-animateur wink

Mais visiblement ils ont bien aimé.

De notre coté, je voulais qu'Amélie puisse finir une partie et nous avons donc choisit un jeu plus calme et d'un temps raisonnable. Il s'agit de Ginkgopolis. Il ressort de temps en temps. Ce n'est pas compliqué car il n'y a finalement que 4 actions possibles mais je ne sais pas pourquoi c'est compliqué à retenir.

Quelques détails et explications sur 1 autre de nos parties :

http://lerepairedesjoueurs.over-blog.com/2016/05/la-soiree-du-21-mai.html

 

La soirée du 16 Mars

Tous les éléments du jeu. Au centre, la ville qui s'étend. Devant le paravent avec les ressources et les poins de victoire cachés. Les cartes qui permettent la multiplication des actions et les points de victoires en vert plus haut en forme de feuille de ginkgo !! Bon c'est le seul rapport avec le titre car le thème est complétement calqué, il ne reste que le mécanisme des actions.

 

 

La soirée du 16 Mars

C'est beau, une ville de jour ... Les ressources sont à la couleur du joueur et le plateau en volume. S'il y a 3 ressources c'est qu'il y 3 niveau de tuile. 1 ressource 1 seul niveau.

On monte de niveau en écrasant la tuile d'en dessous. On peut bien sûr le faire sur sa propre tuile. Le but étant d'avoir les majorités de fin de partie. Amélie et surtout Patricia ont bien compris ce principe et finissent fort en écrasant sans douceur mes petits pions.

Je n'avais pas les tuiles pour me venger, dommage.

C'est d'ailleurs finalement ce que je reproche un peu au jeu. Tout est joué dans les derniers tours. Le score des majorités de quartier permettant de rapporter un maximum de points.

A ce jeu, Patricia, qui me jure que ce n'étais pas complétement volontaire remporte la partie.

Elle avait aussi pris des cartes pour les bonus de fin de partie. Pas mal non plus cheeky

La soirée du 16 Mars

Bref comme on voit beaucoup de points au final. 

Pour suivre et finir la soirée, un classique à 7 joueurs. 7 wonder. Mathis était le seul qui ne connaissait pas le jeu. Il a vite compris mes explications et tout roule facilement. Bon il a terminé avant dernier mais l'essentiel est de jouer. Il se rattrapera une autre fois.

 

La soirée du 16 Mars

Mon plateau avec beaucoup de cartes vertes. C'est cela 7 wonders, il faut s'adapter aux cartes qui nous arrivent.

Le score final permet de voir les différentes tactiques des joueurs. Elouan et Lucas la guerre, moi la science et notre vainqueur Jérôme, un peu de tout.

Un score serré quand même. Je termine à la deuxième place mais encore trop loin. Flûte.

A la prochaine.

Lire la suite

La prochaine soirée

12 Mars 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #Mars, #2019, #Soirée Jeux

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison des associations Samedi 16 Mars à 20h30

Du jeux et puis c'est tout, clin d'oeil à nos amis de Veni Vidi Ludi...

 

Lire la suite

La soirée du 1 er Mars

10 Mars 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2019, #mars, #gugong, #soirée jeux

Encore en vacances, tout le monde n'est pas là. Jérôme grand amateur de jeu veut refaire une partie de Gugong. C'est un jeu expert et comme il aime bien les victoires il veut voir s'il peut gagner cette fois.

Nous partons donc pour une nouvelle partie de Gugong. Amélie qui nous quitte souvent assez tôt accepte de faire un début de partie pour lui faire plaisir. 

Jérôme a préparé son affaire et sa proposition en révisant les règles en vidéo. Je le laisse donc faire les explications à ceux qui ne connaissaient pas.

Pour moi, c'est un peu confus mais visiblement tout le monde comprends wink

Je l'aide un peu en précisant quelques points mais cela roule. Comme pour toutes les explications il oublie quelques détails qui reviennent en cours de partie, et comme d'habitude les joueurs râlent mais c'est normal sinon ce ne serait pas drôle.

C'est parti.

La soirée du 1 er Mars

Pas de nouvelles explications, je vous renvoie à la soirée précédente et mon aide de jeu.

Quelques images de détails. C'est difficile de voir une stratégie car il faut s'adapter aux cartes que l'on récupère.

 

La soirée du 1 er Mars

Le placement initial est important et après il faut avoir un peu de chance pour récupérer les bonus intéressants.

 

La soirée du 1 er Mars

La section intrigues. Des bonus à récupérer grâce à la muraille mais aussi le pion 1er joueur.

Petite erreur de ma part, le pion premier joueur n'est récupérable que si l'on fait la première action comme le montre l'iconographie et pas au premier qui arrive frown

Rappel, comme le montre l'image et les pions en colonne cette section règle les égalités.

Celui au dessus gagne en cas d'égalité.

2 interrogations à régler et pour lequel je n'ai pas encore de réponse :

1) Muraille : quand a lieu le décompte ? Dés que l'on atteint celui ci ou bien à la fin du tour du joueur. Quand celui ci pose une carte lui permettant de rejouer un même endroit.

Nous avons décidé à la fin de l'action du joueur ?

2) Bonus : 1 des bonus permet de récupérer l'action d'un joueur, nous avons décidé que cela ne s'applique à soi même. Le texte de l'explication ne tranche pas vraiment.

 

La soirée du 1 er Mars

La fin du jeu avec une victoire incontestable de Jérôme seul devant.

Victoire acquise par les 2 dernières actions de notre ami.

Je termine de nouveau dernier. Ce jeu ne m'aime pas, j'ai l'impression de ne rien maîtriser, je vais retourner jouer à Caylus .....

 C'est toujours un bon jeu mais il n'est pas pour moi. Temps pis.

 

Lire la suite

La prochaine soirée

26 Février 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2019, #mars

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison des associations Vendredi 1er Mars à 20h30.

Retour en chine .....

Lire la suite

La soirée du 16 Mars

31 Mars 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2018, #soirée jeux, #Isle of skye, #Egezia, #Mars

Pour commencer, la soirée une partie du nouveau jeu du club "Isle of skye".

Très bon jeu auquel nous avions déjà joué. Je vous renvoie d'ailleurs à cette soirée du 18 juin 2016 pour les détails de la règle (Isle of sky les règles)

En 2018, le jeu est toujours identique et toujours facile. 5 tours seulement, c'est comme Carcassonne avec un objectif à chaque tour.

 

 

La soirée du 16 Mars

5 petits tours car nous sommes 5.

Ici nos objectifs pour les 5 tours. A chaque tour on a 1 combinaison d'objectifs. Chaque objectif apparaissant 3 fois.

De gauche à droite, nous avions, les brochs dans les montagnes (les petites tours sur les cartes...), le décompte des terrains alignés verticalement au moins 3, le décompte des zones complètes de 3 tuiles et ceux des zones complètes.

Finalement, je n'avais vraiment envisagé que cette stratégie. Jérôme avait bataillé pour obtenir des cartes avec les symboles mais au final cela n'a pas bien rapporté.

 

La soirée du 16 Mars

Oulà le score est plutôt serré. Je suis en tête mais il y a de la concurence.

On voit bien sur mon domaine que je vise la stratégie des zones complètes....

La soirée du 16 Mars

Mon domaine c'est étendu et finalement ma stratégie s'avère gagnante. Finalement une victoire sans bavure du blanc !!! Je ne peux pas finir toujours 2 ème....Sincèrement je pensais que les cartes avec parchemins pouvait amener beaucoup de points mais cela dépend finalement des autres et des objectifs...

Un très bon jeu dans notre ludothèque.

Nous terminons la soirée par une partie d'Egizia. J'avais averti,attention, c'est pas la même durée. Une partie que je qualifierais de chaotique. Jérôme perdu dans des pensées, probablement hautement stratégiques n'écoute que d'une oreille, du coup des explications nombreuses en court de partie qui me font perdre le fil des explications et de l'ordre du tour.

Comme c'est un très bon jeu nous avons bien aimé notre partie mais cela nécessite une revanche avec d'emblée les bonnes règles.

J'avais pourtant fait une aide de jeu pour m'aider mais j'ai réussit à me mélanger au final.

Et puis Jérôme n'était pas seul,  tout le monde a ajouté son grain de sel pour mettre le "broumech", comme dirais les Sétois, dans l'Egypte ancienne, mais nous nous sommes bien amusé et c'est l'essentiel.

 

 

La soirée du 16 Mars

Au milieu, le zigzag bleu c'est le nil. Et un bateau bleu est posé devant une case ronde.

C'est le "moteur" du jeu, on pose des bateaux toujours vers l'aval soit sur les cases rondes pour faire l'action correspondante, soit devant les cartes pour récupérer la carte, soit en haut du nil pour se poser devant les cases de construction et construire :

  • Le sphynx pour récupérer des cartes. Ce sont des points de condition de victoire en fin de partie
  • Les tombes et l'obélisque 
  • Et tout au bout, le temple et les pyramides.

Il y a 5 tours et 7 phases par tour.

1. on pose de nouvelles cartes sur le nil (1 série de cartes par tour)

2. on pose les bateaux sur le nil. 8 bateaux à poser. On pose toujours vers l'aval. Chaque joueur pose 1 bateau puis c'est au suivant et on continue ensuite jusqu'à ce que tous les joueurs aient posés tous leurs bateaux.

Ensuite on reprend les bateaux 1 par 1 en descendant le nil et on fait l'action ou on récupère la carte.

3. on nourri les équipes de construction. Le plateau tout en haut est le plateau du joueur rouge. Dessus des pions ronds ce sont les équipes de construction dans des colonnes de 1 à 9. C'est la puissance de l'équipe. Il faut payer en blé en fonction du total des forces des équipes.

Les cases rondes permettent notamment de modifier la force des équipes.

Les cartes blés sont actives en fonction du marqueur de crue. Une carte verte sera active si le marqueur est sur le vert et le jaune/vert.

4. on produit des pierres avec les cartes carrière. La pierre permet de construire

5. construire. On consomme des pierres pour construire à l'endroit où on a posé le bateau.

On construit si la force de l'équipe (avec éventuellement le joker) est supérieure à la case à construire. On marque autant de points de victoire que de cases construites. Pour le sphynx ce sera le nombre de cartes récupérées.

6 bonus de construction en fonction du nombre de bateaux qui ont permis de construire.

7 on remet l'ordre de jeu.Le dernier devient le premier ....

C'est fluide et logique mais avec quelques petites règles supplémentaires.

Ci-dessous : le résumé de la règle par le repaire.

AideDuJeu Egizia

La soirée du 16 Mars

Le détail de la construction de la pyramide. Rouge construit et comme il finit la ligne il marque un bonus. 1 point de victoire par pierre sur la ligne. Cool.

Au dessus le cercle de marqueur de crue en bleu. Il est sur le vert et donc seul les cartes blés vertes sont actives. Merci Lucette qui nous a bien pourrie la vie en déplaçant habilement ce marqueur au mauvais moment.

 

La soirée du 16 Mars

Une vue d'ensemble du plateau. Assez joli et coloré. On voit bien le nil et les bateaux qui attendent d'être récupérés. A droite, les constructions ont bien commencées.

 

La soirée du 16 Mars

La fin du jeu. Malgré les retours en arrière, les explications Jérôme en rouge gagne cette partie. En jaune je termine bon dernier. C'est intolérable, je demande une revanche avec les bonnes règles dés le départ.

 

Lire la suite

La prochaine soirée

13 Mars 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2018, #Mars

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison des associations vendredi 16 Mars à 20h30.

Un petit clin d’œil à nos amis de Léognan qui viennent de terminer leur festival.....

Lire la suite

La soirée du 2 Mars

12 Mars 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2018, #Mars, #queendomino, #biblios

On teste le nouveau jeu du club queendomino, cela tombe bien, les "filles" sont autour de la table... Alors queendomino c'est la suite de Kingdomino qui a eu le prix du meilleur jeu en Allemagne c'est dire. Et puis c'est un auteur français bien connu Bruno Cathala.

Un jeu facile pour ne pas terminer trop tard....Queedomino c'est une version un peu plus "musclé" de kingdomino. On ajoute à la pose des dominos l'achat de bâtiment.

 

 

La soirée du 2 Mars

C'est le début de la partie et cela nous permet de décrire les éléments du jeu.

En haut, 1 ligne sur lequel avec des tuiles grises ce sont les bâtiments à acheter.

A droite au bout de la ligne, le pion dragon dans sa grotte.

En dessous 2 colonnes de dominos avec nos pions dessus.

En bas à gauche le début de construction de mon petit domaine à moi.

Chacun son tour, en commençant par le pion le plus proche de la ligne de bâtiments, effectue les actions.

1) Pose du domino. Moteur du jeu, on commence par prendre son pion, le domino qui est dessous sera placé dans son domaine, le pion lui se plaçant sur la deuxième colonne ici à droite.

Le pion qui est le plus proche de la ligne de bâtiment (le blanc ici) jouera en premier au prochain tour, lui permettant de choisir sa prochaine tuile. L'orange lui jouera en dernier et prendra ce que l'on lui laisse.

On classe les dominos (ils ont des chiffres au verso) en colonne du plus petit qui sera placé le plus prés des bâtiments au plus grand qui sera placé le plus loin. Les plus gros chiffres correspondent à priori aux dominos les plus intéressants  mais pas toujours.

Pour placer dans son domaine, il suffit que le terrain d'1 des cases du domino continue 1 des cases des dominos déjà placé. Ici le long de son château on peut mettre n'importe quoi.

Il faudra faire au maximum un carré de 5 sur 5 (château compris).

 

 

La soirée du 2 MarsLa soirée du 2 Mars

A gauche, mon petit royaume et un jolie domaine forestier. Il y a 6 cases forêts et 3 couronnes dans ce domaine. Cela fera 21 points de victoire à la fin. C'est facile on multiplie le nombre de cases d'un domaine forestier, de plaines, de villes (en rouge) etc ... par le nombre de couronnes. S'il n'y a pas de couronnes sur ce domaine on ne marque rien.

2) Prélever l'impôts (non obligatoire). On peut poser de 1 à 2 chevaliers sur le domino posé, pour récupérer des sous. On prend autant de sous que la taille du domaine en case. Ici à droite, le chevalier a prélevé 4 sous qui serviront à l'achat des bâtiments.

3) Construire un bâtiment (non obligatoire). ils permettent de récupérer des tours et des chevaliers, comme ici les 2 tours, mais pas que. Placer des tours attirent la reine dans le royaume qui en a le plus. Elle permet de payer les bâtiments moins cher (-1 sur le prix). A la fin elle sera une couronne supplémentaire dans le plus grand domaine de son royaume.

  

 

La soirée du 2 Mars

Les bâtiments de plus près. En haut de la tuile, ce qu'il rapporte de suite, en bas ce qu'il rapporte à la fin du jeu. 

Le bâtiment du milieu rapporte 2 chevaliers et 3 points de victoire à la fin.

Celui de gauche, tour et chevalier et 2 points de victoire à la fin par terrain avec des mines.

4) dernière action (non obligatoire). 1 des joueurs et 1 seul paye 1 pièce pour sortir le dragon de sa grotte. Il ira détruire un bâtiment de son choix.

 

 

La soirée du 2 MarsLa soirée du 2 Mars
La soirée du 2 MarsLa soirée du 2 Mars

Les royaumes à la fin. Avec le plus beau en haut à gauche. Souligné par le V de la victoire. Çà va Anaïs ! 

Quand il n'y a plus de dominos on fait les comptes. Les pièces c'est 1 point de victoire par lot de 3 pièces.

 

 

La soirée du 2 Mars

Des scores assez serrés tout de même, sauf le royaume de Patricia, déserté par la chance...

Un jeu très sympa. Simple pour tout le monde. De la stratégie tout de même malgré le hasard de la sortie des dominos.  Une réussite. 

Effectivement comme le dit Lucette, difficile de revenir à kingdomino quand on a joué à queendomino. Les bâtiments apportent un petit plus.

 

 

La soirée du 2 Mars

Pour finir la soirée, une petite partie de biblios. Un jeu de carte de majorité.

A la lecture de la règle, on a l'impression que c'est compliqué mais finalement c'est très facile.

Une première phase dans lequel on récupère des cartes et certaines mises de côté pour la phase 2

Les dès au centre, représente les points de victoire si on est majoritaire dans une catégorie. Par exemple les parchemins. Carte marron sur le dessus.

Quand on tire une carte religion en phase 1 ou 2, on peut changer les valeurs des dès. Evidemment pour les cartes où l'on pense être en majorité.

La phase 2 est une phase d'enchères dans lequel on paye pour acquérir les cartes laissés de côté à la phase 1. On paye en or pour prendre les cartes de catégories et en nombre de cartes pour prendre des cartes or.

A la fin on regarde les majorités par catégories. On rapporte les points marqués sur le dé.

Je gagne cette partie mais  il y a beaucoup de hasard. Assez sympa.

Lire la suite
1 2 > >>