Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

les tavernes de la vallee profonde

La soirée du 8 Février

15 Février 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2020, #fevrier, #soirée jeux, #Victorian Masterminds, #barrage, #CS files, #Les tavernes de la vallée profonde

Une soirée avec des joueurs c'est mieux smiley Nos amies de Cestas était venu nous rendre visite en accompagnant Lucette.

Du coup 3 tables de jeu pour débuter avec d'un côté, le gros jeu du moment : barrage, ma table pour une partie plus rapide avec Victorian Masterminds et la table de nos Cestadais pour leur faire découvrir Les tavernes de la vallée profonde avec Marie comme guide du jeu.

A notre table, Victorian Masterminds, j'ai eu un peu de mal j'avoue avec ce jeu. Il est pourtant présenté comme un jeu assez simple mais finalement le mécanisme m'a paru alambiqué, mais bon c'est mon avis personnel.

Sandra et Vincent aime beaucoup et Amélie aussi je crois. 

Un jeu de Mr Bauza tout de même, un auteur français aussi connu que le prolifique Bruno Cathala et célèbre pour la création de 7 wonders.

Un jeu steampunk dans lequel on incarne un génie du mal qui va construire sa machine infernale à l'aide de ces agents représenté par des disques à sa couleur.

Quand 1 machine est construite le jeu est fini et on fait le décompte.

Le thème est complètement plaqué et je n'ai pas du tout l'impression d'être un génie du crime,

surtout par mon score final. On repassera pour le génie.

 

Un très beau jeu avec du beau matériel

Un très beau jeu avec du beau matériel

De jolie figurines de monument.

De jolie figurines de monument.

Tous les éléments du jeu

Tous les éléments du jeu

Qu'avons nous pour jouer :

Devant chaque joueur sa machine infernale à construire. La machine Tarentula à gauche du génie du mal Elouan. Chaque machine est différente et le jeu est donc asymétrique. Des choses communes mais 1 pouvoir différent pour chaque machine. 

On reconstitue la machine segment par segment. Chaque segment apporte des gains particuliers.

On construit les segments en payant le coût en boulon et plaque de cuivre.

Au milieu des grandes cartes qui représentent des villes (Paris, New york, Londres...) Chaque carte contient un emplacement à gauche pour les agents (disques bleus par exemple sur la carte du bas), des monuments que l'on peut capturer (2 points de chaos à la fin et le gain d'une ressource ou d'un autre point de chaos), une carte mission (que l'on renouvelle), et 1 butin : la carte du bas en vert, Washington, permet de gagner 1 boulon.

Comment joue t-on :

on fait du disque draft. On a pile de jeton rond à sa couleur. Chaque jeton représente un agent et correspond à 1 action particulière.

Le tour de jeu consiste à poser 1 de ses jetons sur 1 ville. Quand il y a 3 jetons sur 1 même ville on retourne la pile et on exécute chaque action des agents présents.

Chaque agent reçoit le butin et fais son action (sauf si précédé du saboteur) :

Acolyte : reçoit le butin de la ville 2 fois

Homme de main : tente de réaliser la carte mission de la ville

Saboteur : empêche l'action du joueur en dessous de lui

Artilleuse : peut capturer 1 monument

Ingénieur : active le pouvoir de la machine quand il est actif et éventuellement les bonus.

Pour capturer un bâtiment, on utilise la piste agent secret  (le demi-cercle en haut de l'image avec l'aiguille violette). Les jetons de chaque joueurs sont sa puissance de feu. Si la puissance de feu est supérieure à la valeur de l'aiguille, l'artilleuse peut capturer le bâtiment. Quand quelqu'un capture 1 bâtiment on augmente de 1 la valeur de l'aiguille. Il est alors plus difficile de capturer un monument.

 

 

 

La soirée du 8 Février

Le plateau de Sandra qui gagne la partie, suivie de pas très loin par Amélie. 

Avec environ 50 points chacune. Sachant que je termine bon dernier avec 25. On ne rit pas.

Il faut dire que pendant longtemps j'ai oublié l'existence du dernier plateau qui m'aurait permis de gagner les boulons nécessaires pour la construction de la machine. De plus j'ai fait de superbes actions qui ne m'ont absolument rien apportés !!! Bien joué sad

Pour terminer les explications,

on voit à gauche, le laboratoire et 2 figurines représentant des scientifiques. 

Sacrifier 1 scientifique permet de rejouer 1 agent de sa défausse avant le jeu de son agent, 2 scientifiques permettent de jouer un agent de sa pile après le jeu de son agent, 3 scientifiques après le jeu de son agent, permettent de capturer directement un monument.

A droite, la pile des codex atlanticus. Si on a débloqué le bon segment, chaque codex vaut 2 points de chaos sinon 1 point. C'est donc 17 points pour Sandra. De plus au 5 ème codex, on peut choisir l'agent à jouer dans sa pile au lieu de prendre le suivant.

A la fin du jeu, on fait le décompte final, en comptant les points de chaos (représenté par 1 tête de mort) :

1) les points sur les tuiles segment 2) le nombre de monuments capturés, 2 pts par monument, 3) les cartes missions 4) 2  pts par pion chaos 5) les valeurs des codex atlanticus (1 ou 2)

Celui qui en a le plus, gagne la partie et devient le plus grand méchant.

Après le départ d'Amélie et Elouan,  la partie des Tavernes étant terminé, nous faisons 3 parties de CS Files à 6 pour attendre la fin de barrage.

CS file, pour rappel, c'est un jeu de déduction dans la lignée de dixit ou Mystérium mais mâtiné de loup garou. Puisque l'on incarne chacun un rôle particulier.

 

 

 

 

Les composants du jeu.

Les composants du jeu.

Bon je triche, car la photo vient d'une autre partie....mais c'est pour illustrer le rappel des explications.

Chacun a devant soi. 2 lignes de 4 cartes. En bleu les armes et en marrons les objets.

Chacun à 1 rôle caché : meurtrier, complice, témoin et enquêteur. Et le médecin légiste, connu de tous, qui comme à Mystérium guide les joueurs. L'assassin a montré 2 cartes 1 objet et 1 arme au médecin légiste.

On fait comme au loup garou, on ferme les yeux puis on "réveille" l'assassin et le complice....

Le médecin donne grâce aux cartes et balles, sur la gauche, des indices permettant aux joueurs de deviner l'assassin.

Dans cette partie, nous avions aussi le complice, qui a vu le meurtre et aide l'assassin à tromper tout le monde. De plus, nous avions le témoin. Il a vu qui est l'assassin et qui est le complice. %ais il ne sait pas qui et qui. Sachant qu'il faut trouver uniquement l'assassin, au bout de 3 tours d'indice.

A la première partie, le meurtrier n'est pas découvert, par contre il est trouvé aux 2 autres parties. Dans ce cas les 2 malfaisants peuvent tenter de trouver le témoin.

Pas de chance, les 2  témoins Marie et Sandra sont découverts, les "méchants" s'échappent smiley

Cette fois j'ai eu plus de réussite.

Pour finir la photo, de la fin de partie de barrage.

Un jeu expert. Bravo à Mathilde qui n'osais pas les jeux de gestion, maintenant pas de problème elle peut jouer à tous les autres jeux.

Le jeu est assez compliqué mais pas tant dans le tour lui même. On pose des ingénieurs sur son plateau ou le plateau d'administration pour faire des actions mais pour tout le reste. Y avoir jouer déjà est un avantage, le score final le montre bien. En tout cas les joueurs on bien aimé.

Il s'agit de construire des barrages et des centrales électriques pour produire de l'énergie pour marquer des points. Et comme s'écoule de haut en bas, on peut bloquer ses petits camarades ......

On donnera les explications dans une prochaine partie auquel j'espère bien jouer cheeky mais il demande beaucoup de réflexion car il y a beaucoup de chose à faire et les choix semblent assez punitif....

Dans l'ordre d'arrivé vainqueur Laurent en vert, suivi de Vincent en rouge, enfin Jérôme et Mathilde

Dans l'ordre d'arrivé vainqueur Laurent en vert, suivi de Vincent en rouge, enfin Jérôme et Mathilde

Lire la suite

La soirée du 10 Janvier

24 Janvier 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2020, #janvier, #lancaster, #les tavernes de la vallée profonde, #la fiesta de los muertos, #unanimo, #Snow time

Plein de jeux pour cette soirée finalement,

D'un côté les gros joueurs (gros, qui a dit gros ! non des joueurs velus non finalement des joueurs qui pratiquent les jeux experts wink)

Laurent avait porté une magnifique boîte avec Brass birmingham(du moins il me semble, car il est ressorti aussi Brass Lancaster) de Mr Wallace, auteur de jeux plutôt expert.

Donc Laurent, Vincent et Jérôme s'attaque à ce nouveau jeu. Pas de compte-rendu car je n'étais pas à la table. De loin, cela semble complexe tout de même, mais le retour de la partie qui a duré toute la soirée et plutôt positif. Ils remettent cela pour voir si la victoire de Laurent n'est pas due à 1 défaut d'explication.

De notre côté, nous avons eu le temps de faire plein de jeux moyen et d'ambiance.

  • Les tavernes de la vallée profonde pour débuter : draft de dé et desckbuilding. Si si.
  • La fiesta de los muertos. Qui avait l'air bien sympa.
  • Unanimo, pour faire le pendant de los muertos 
  • Et le petit jeu de bluff que j'avais porté Snow Time.

Désolé, j'ai oublié les photos sur tous les jeux, sauf pour les tavernes.

Les tavernes de la vallée profonde :

Un jeu dans lequel on va collecter des cartes comportant des points des victoires.

A la fin de 8 tours, on compte ses cartes et celui qui a le plus de points gagne laugh

Moins classique, pour acquérir les cartes, on va utiliser un draft de dé, assorti d'une gestion de son deck de cartes.

Marie à priori très forte à ce jeu là, nous explique très très bien les règles. Pas de suspense c'est elle qui gagne largement la partie.

On début on ne comprends pas bien ce qu'il faut faire mais au final il s'agit surtout de collecter des nobles pour gagner la partie.

J'avoue que le jeu ne m'a pas emballé. J'ai perdu lamentablement d'accord mais ce n'est pas l'essentiel.

Voilà un aperçu du jeu.

 

 

La soirée du 10 Janvier

A centre, les cartes que l'on peut acheter soit avec de la bière soit avec de l'argent. On achète dans le jeu les nobles avec de la bière smiley

Complètement à gauche, sombre, le plateau des tours et de la piste des bonus.

A droite mon plateau qui représente ma taverne.

Je vais décrire le jeu mais vous pouvez regarder ce magnifique petit résumé chez ludovox :

https://ludovox.fr/wp-content/uploads/ressources/RExLesTavernesDeLaValléeProfondeFR.pdf

Très très bien fait.

8 tours comme déjà dit et 7 phases par tour.

Les phases : 

1) on avance le tour de jeu et on prend le bonus global.

2) on tire des cartes de son deck que l'on place dans sa taverne. Si l'on révèle 1 client, il s'installe à 1 table, si on révèle 1 table on l'ajoute aux tables du plateau et on donc plus de chance de faire des actions. Etc....

En fonction du type de carte on pose sur 1 partie du plateau. Quand toute les tables sont occupées on arrête de prendre des cartes. Il faut donc améliorer son deck de départ et rajouter des tables.

Toutes les carte jouées seront défaussées à la fin du tour.

3) Les serveuses arrivent. On gagne de 1 à 3 dés de couleurs supplémentaires. 1 dé par serveuse révélée, max  3 dés.

4) Draft de dé. On lance les 4 dés blancs. On en garde 1 et on fait passer à son voisin de gauche ....

5) On pose les dés blancs + les dès de couleurs sur les zones de la taverne.

Les conditions de pose sont indiquées sur le plateau de la taverne.

Chaque zone correspond à une action.

La soirée du 10 Janvier

Par exemple au centre, le coffre avec le point d'interrogation, c'est : on peut poser un dé de n'importe qu'elle valeur et cela rapporte 1 or.

La carte client en haut à gauche. Je pose 1 dé de valeur 2 et cela me rapporte 2 ors.

etc ....

On peut récupérer des bières aussi et avec tout cela on va pouvoir acheter les cartes qui sont au centre.

6) Justement c'est la phase action, à tour de rôle chaque joueur retire ses dés et récupère le bénéfice de ses actions.

En plus des actions, sur la taverne, on peut donc acheter les cartes : des nobles, d'autres cartes, des clients ou améliorer sa taverne.

Chaque zone de sa taverne est améliorable. On retourne contre beaucoup d'argent et cela donne un meilleur avantage pour le prochain tour.

Une vue sur les cartes.

 

 

La soirée du 10 Janvier

A gauche, les nobles (dix points de victoire), le coût d'achat en bière est sur le plateau des tours. Au centre les cartes acquises avec de l'or exemple de nouvelles serveuses. En dessous, les cartes qui s'achètent à la bière,  ce sont de nouveaux clients.

 

La soirée du 10 Janvier

Le plateau  avec le comptage des tours en haut. A chaque fois 1 bonus pour tout le monde.

En dessous, la piste du monastère où l'on obtient aussi des bonus. On avance grâce au moine au centre du plateau de la taverne.

Pour suivre la fiesta de los muertos :

 

 

La soirée du 10 Janvier

Pas de compte-rendu mais on peut expliquer quand même wink

Chacun reçoit 1 carte avec un mot à trouver.

Sur son crâne, on écrit le mot et on le cache. Ensuite sur la zone du bas on écrit un mot qui fait penser au mot caché. On coche 1 dent et on passe à son voisin de gauche. Au tour suivant, on récupère le crâne de son voisin de droite et au vu de son mot on écrit son propre mot. Au bout de 4 tours, on révèle les mots originaux et chaque joueur doit voter pour retrouver le bon mot.

Si les joueurs trouvent le mot, on gagne 1 os et c'est tout.

Pas trop mal au final mais je suis un peu déçu car finalement il n'y a pas d'objectif. Tout ensemble on vote pour trouver les bons mots et voilà.

Une variante avec une compétition par équipe serait plus sympa à mon avis.

Une variante dessinée du téléphone arabe. C'est bien réalisé mais je préfère nettement unanimo.

On fera une partie en fin de soirée unanimo, histoire d'attendre la fin de Brass. Fatigué sans doute je ne suis en phase avec personne et je n'ai pas beaucoup d'idées frown 

Avant cela, mais je pense que l'on aura l'occasion de refaire une partie : snow time.

Un jeu de bluff et d'enfoiré car, plus on fait tomber de joueurs de l'arbre magique, plus on marque de points.

Nos joueurs ont trouvés le jeu moyen visiblement mais j'ai fait une partie avec des amis plus retors et ils ont bien aimé.

Sauf évidemment celui qui a perdu à chaque fois cheeky

C'est tout pour cette soirée. A la prochaine.

 

Lire la suite