Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

kodama

La soirée du 2 Avril

15 Avril 2022 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2022, #Dune imperium, #Wingspan, #Kodama, #Avril

Une soirée avec les jeux apportés par le rédacteur et Laurent.

Une partie de wingspan puis de kodama (du moins le début) et une partie de dune imperium version luxe avec l'extension pour ma table.

C'était l'occasion de jouer à ce jeu qui a eu beaucoup de succès et gagné l'as d'or de Cannes catégorie expert. 
Et des experts il y en avait autour de la table car nous avions Laurent et Marie qui n'était pas à leur première partie.

Alors d'abord bravo, pour les explications très claires de Laurent. Au moins 1/2 heure d'explications avec le détail de toutes les zones du plateau et il y en a beaucoup.

Mais au final c'est assez simple, parce qu'au départ cela fait très peur. Que vais-je faire de tout cela ?

C'est un jeu de deckbuilding (les auteurs de clanck!). On va avoir 5 cartes en main.

Le tour de jeu principal (tour du joueur) est : je joue une carte de ma main qui déplace 1 des 2 agents que j'ai au départ et cela va me permettre des actions. L'endroit où je joue est fonction de la carte que je joue et donc pas de dilemme sans fin ou presque 😁

Et donc 2 actions max au départ.

 

La soirée du 2 Avril

Le plateau de jeu et le plateau individuel.

Le plateau individuel, en bas, contient nos 2 agents.

A côté à gauche, les cartes de son deck.

Complétement à droite, un plateau des technologies, avec des bonus intéressants. Fait partie de l'extension.

Tout à droite une piste sur le plateau central, c'est la piste de faction, avec les icônes et les niveaux d'influence pour chaque faction. Atteindre le niveau 2 de la faction, c'est 1 point de victoire marqué sur la piste tout à gauche du plateau central. Quand on atteint la zone jaune de ce plateau (valeur 10) c'est la fin du jeu.

Le plateau individuel : 

 

La soirée du 2 Avril
La soirée du 2 Avril

Le plateau individuel, c'est un personnage avec un pouvoir particulier.

J'ai d'abord eu le vilain Harkonen, mais à priori, pas facile pour un débutant, puis j'ai eu Paul Atreide et son pouvoir de préscience, plus facile certes mais aussi sans intérêt.
Marie a une carte, à priori plus difficile, mais en fait non, par contre hyper puissante puisque son avancée sur les factions permet des bonus à chaque fois. Elle a fini en ayant + 10 en avantage au combat à chaque fois.
Dommage, comme j'avais avancé moi aussi sur toutes les factions j'aurai eu aussi les bonus 😭

Alors première chose que je n'aime pas dans le jeu, il est asymétrique mais aussi complétement déséquilibré en terme d'avantage procuré.

Le schéma complet du tour de jeu est : 

1) un récupère 5 cartes de son deck,

2)

2.1) on pose autant de carte que son nombre d'agent (2 au départ mais on peut en avoir plus) mais on peut s'arrêter avant.

La carte joué possède à gauche une icône, qui désigne une zone de jeu, les factions, le désert etc ... où l'on pose son agent.
La zone peut demander des ressources complémentaires et on ne peut pas l'occuper si elle est déjà prise.

La zone fait bénéficier d'un bonus.

La partie basse de la carte contient 2 parties, 1 partie agent c'est une récompense quand on joue la carte et une partie révélation qui contient des ressources (épices, eau, force de combat, influence).

2.2) quand tous les joueurs ont terminé de jouer leurs cartes on passe à la phase révélation.

On compte tous les icônes de la partie révélation des cartes non jouées et on additionne les bonus.

Le total de l'influence, permet d'obtenir des nouvelles cartes pour le deck ou récupérer des cartes intrigues.

Cartes  intrigues : pour les combats, les complots (des avantages en cours de jeu) ou pour les points de victoire à la fin.

3) les combats

 

 

La soirée du 2 Avril

Je suis en vert, Laurent en bleu et Marie en jaune, Jérôme en rouge.

La aussi déception, pas de planète Arakis à conquérir, pas de ver de sable ... une zone de combat au centre avec les figurines qui combattent. La force de combat c'est le nombre de soldat + la force des cartes révélations en jeu, + les cartes intrigues jouées.

En plus des combattants le truc qui ressemble à une maison, c'est le cuirassé (nouveauté de l'extension), il vaut 3 s'il est dans la zone de combat et on ne le perd pas, contrairement aux combattants qui seront défaussés.

Les combats permettent de remporter des bonus avec les cartes en rouges à droite de la zone de combat. Une nouvelle carte à chaque tour complet de jeu. Sur l'image on est vers la fin et le premier va remporter 2 points de victoire.

On voit qu'avec Jérôme notre combat est perdu d'avance 😉

Laurent m'avait prévenu, ce sont les cartes de la fin qui rapporte le plus en particulier des points de victoire. D'ailleurs Laurent et Marie ne se sont battus qu'à la fin. Un signe. Pour Marie, grâce à son bonus de combat et Laurent sur le bonus de la zone faction, le cadre Conspirer tout en haut (il permet d'envoyer 5 combattants de plus. Il faut être le premier sur cette zone faction et avoir les combattants à dispo).

4) les faiseurs on ajoute les épices sur les zones vides correspondant au faiseur.

5) rappel on récupère les agents, on renvoie le mentat temporaire et on change de premier joueur

 

La soirée du 2 Avril

Un détail d'une zone d'action :  ici c'est la version de l'extension. Dans la zone marron, on voit 2 agents placés, ils ont bénéficié de l'action, je déplace mon pion à ma couleur dans la zone à côté en montant et/ou descendant.
Quand on descend on récupère tous les bonus des niveaux traversés.

L'image de la fin de partie : 

 

La soirée du 2 Avril

Marie première tout en haut de la piste, Laurent qui suit à 9 et moi un peu plus loin.

C'était un petit peu prévu, parce qu'ils ont déjà joué mais quand même, bravo à tout les 2 😏

Je ne comprends pas l'engouement pour ce jeu, en terme de deckbuilding, je préfère de loin les ruines perdues de Narak. Ce jeu là est inutilement alambiqué, il y a de tout un peu partout sans aucune logique dans les actions ou de ce que l'on va faire, on subit les cartes en espérant ne pas ce faire piquer la zone qui nous intéresse. Il n'est pas très compliqué, c'est déjà cela. Un bon point pour la phase résolution que je trouve originale.

Pour le reste, bof bof. Le thème est complétement absent. on n'est pas sur la planète des sables. Le jeu original qui est un jeu de conquête est lui complétement dedans, avec les tempêtes, la récolte d'épices, le pouvoir des factions plus équilibrés....

Bref, si on veut jouer à un jeu de deckbuilding, pour moi, ce serait plutôt les ruines perdues de Narak et un jeu sur dune, plutôt le jeu dune original.

Lire la suite

La soirée du 19 Mars

23 Mars 2022 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2022, #Mars, #Exploding kittens, #Kodama, #Just One

Le virus ayant fait de la place parmi les joueurs et un soir de la finale de rugby, nous étions en petit comité mais motivés par notre envie de jouer.

Une soirée placée sous le signe des petits jeux. Cela change un peu de l'habitude 😂

Peu de photos, pour les petits jeux, je compléterais promis....


Nous débutons par 2 parties d'un jeu très très simple mais finalement très rigolo, exploding kittens.

Un jeu tout bête. On joue autant de carte que l'on veut à la suite ou aucune carte puis on pioche une carte.

Si cette carte est un exploding kitten et que l'on ne possède plus de kit désamorçage, on perd immédiatement la partie.

Après, il suffit de lire les cartes pour savoir quoi faire. Les cartes sont très humoristiques et ajoutent au côté loufoque du jeu.

Un jeu pour s'amuser. 

Je gagne la première partie et Claire la seconde il me semble 😂

Pour suivre, un jeu choupinou, kodama, les esprits de la forêt.

Un jeu simple dans son principe, il s'agit de faire pousser son arbre mais beaucoup plus stratégique.
Il faut tenir compte des objectifs pour ne pas prendre le bouillon.

Je vous renvoi à d'autres parties pour les explications de détails.

 

 

La soirée du 19 Mars

Les éléments principaux du jeu. Mon arbre qui se construit en ajoutant des cartes branches.

Le tour consiste à prendre une carte parmi celle exposées (4) et la poser sur son arbre. 

On marque des points avec les symboles de la carte et qui sont répétées sur la branche.

A droite, 3 cartes saisons, qui donne des conditions particulières pour les saisons.

On joue les 3 saisons divisées en 4 phases et le jeu est terminé.

A la fin de chaque saison, on joue une carte kodama, c'est une carte objectif. On peut marquer beaucoup de points avec ses cartes. 

 

La soirée du 19 Mars

La piste de score avec la victoire de Claire de 1 petit point, mais nous avons tous dépassé la barre des 100 😏

L'image de notre petite forêt.

 

Christian

Christian

Séverine

Séverine

Claire

Claire

Noémie

Noémie

Pour finir, 2 parties d'un jeu coopératif, just one.

Il s'agit de faire deviner le mot désigné d'une carte à l'aide des mots écrits par les autres joueurs.

Le twist c'est que tous les mots communs ne sont pas montrés. On peut donc se retrouver à deviner un mot avec une seule carte ou même aucune !

 Nous n'avons pas eu beaucoup de mots communs, ce qui est très bien, cela ne nous a pas empêché de faire des scores pas terribles 😇

Nous n'étions pas inspiré 😀

A la prochaine ....

Lire la suite