Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

janvier

La soirée du 24 Janvier

1 Février 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2020, #janvier, #les vents du nord

Cela n'était plus arrivé depuis longtemps, surtout que nous faisons plutôt 2 ou 3 tables en moyenne depuis la rentrée. Nous nous vîmes Jérôme et moi tout seul pour cette soirée surprise 

Temps pis du coup, une seule partie en tête à tête pour faire découvrir Les vents du Nord. Un faux petit jeu.

Pas un gros jeu non plus quand même. C'est un jeu qui gagne à être joué au maximum cad 4. A 2 c'est moins fun mais il s'agissait surtout de faire découvrir ce jeu assez retors finalement.

 

La soirée du 24 Janvier

Le principe est d'acquérir des ressources pour faire partir des bateaux plein à ras bord.

Comme dans puerto rico on fait partir des  bateaux et cela rapporte des points de victoire.

Comment fait -on ?

Au centre, la carte entrepôt du joueur. On peut stoker maximum 8 marchandises. Elles sont de 4 types, les tissus, les épices, les pommes et le fromage. 

Au dessus, 1 ligne de bateaux, qui sont dans le port en instance de départ.

Sur la carte bateau, à gauche, les marchandises attendues pour faire partir le bateau. A droite en haut, les points de victoire.

Exemple : le bateau à droite nécessite 2 fromages, 1 épice et des pommes et cela rapporte 18 points de victoire.

Il y a des petits bateaux et des grands bateaux. Les grands bateaux nécessite plus de ressources mais rapporte beaucoup plus de points.

Quand il ne reste que 2 bateaux au port ou moins, on refait 1 ligne de bateaux complète.

Le nombre et la répartition des bateaux est fonction du nombre de joueurs.

Complètement à gauche la ligne des florins (d'où le nom vent du nord pour la version française je suppose), en dessous les 4 piles de ressources et complètement à gauche, les 3 piles d'actions (achat, lieu de stockage, livraison/revenu).

Le tour de jeu est assez simple : 

D'abord, on retourne face visible autant de cartes actions que de joueurs.

Ensuite chaque joueur peut choisir 1 des cartes. Attention petit twist, les autres joueurs peuvent faire 1 offre pour acheter la carte. Le joueur choisit 1 offre et soit paye au joueur pour garder la carte soit il reçoit l'argent et doit donner la carte.

Puis les joueurs peuvent  réaliser leur action: 

  • Achat de marchandises, on récupère gratuitement les marchandises indiquées sur la carte. 
  • Stockage, on paye 1 taxe en florins pour stocker le nombre de marchandises de la carte dans son entrepôt.
  • livraison, soit on peut livrer toutes les marchandises d'1 ou plusieurs bateaux que l'on récupère alors ou bien l'on reçoit les florins indiqués sur la carte.

Il existe aussi des cartes spéciales, par exemple, on peut à la fois prendre des marchandises et les stocker en une fois ou bien se prémunir contre la prise d'une carte...

Manche :

1 manche se termine quand on doit renouveler les bateaux au port. Mais les denrées pourrissent dans les entrepôts. Toutes les pommes disparaissent et la moitié des épices et des fromages. C'est ballot, d'autant plus que l'on perd aussi toutes les cartes marchandises en main. Il faut donc bien surveiller le port et les bateaux susceptibles de partir.

Un jeu sympathique et pas si évident. Jérôme a bien aimé en me démontrant combien il maîtrise le chargement des bateaux. Nous arrêtons avant le nombre requis de points de victoire de fin de partie (60 à 2  et 50 points de 3 à 4), la victoire étant nettement acquise.

 

La soirée du 24 Janvier

Les bateaux du vainqueur.

La semaine prochaine peut être une autre partie à 4 ou une partie d'Epic quest que nous n'avons pas eu le temps d'expliquer wink

 

Lire la suite

La soirée du 10 Janvier

24 Janvier 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2020, #janvier, #lancaster, #les tavernes de la vallée profonde, #la fiesta de los muertos, #unanimo, #Snow time

Plein de jeux pour cette soirée finalement,

D'un côté les gros joueurs (gros, qui a dit gros ! non des joueurs velus non finalement des joueurs qui pratiquent les jeux experts wink)

Laurent avait porté une magnifique boîte avec Brass birmingham(du moins il me semble, car il est ressorti aussi Brass Lancaster) de Mr Wallace, auteur de jeux plutôt expert.

Donc Laurent, Vincent et Jérôme s'attaque à ce nouveau jeu. Pas de compte-rendu car je n'étais pas à la table. De loin, cela semble complexe tout de même, mais le retour de la partie qui a duré toute la soirée et plutôt positif. Ils remettent cela pour voir si la victoire de Laurent n'est pas due à 1 défaut d'explication.

De notre côté, nous avons eu le temps de faire plein de jeux moyen et d'ambiance.

  • Les tavernes de la vallée profonde pour débuter : draft de dé et desckbuilding. Si si.
  • La fiesta de los muertos. Qui avait l'air bien sympa.
  • Unanimo, pour faire le pendant de los muertos 
  • Et le petit jeu de bluff que j'avais porté Snow Time.

Désolé, j'ai oublié les photos sur tous les jeux, sauf pour les tavernes.

Les tavernes de la vallée profonde :

Un jeu dans lequel on va collecter des cartes comportant des points des victoires.

A la fin de 8 tours, on compte ses cartes et celui qui a le plus de points gagne laugh

Moins classique, pour acquérir les cartes, on va utiliser un draft de dé, assorti d'une gestion de son deck de cartes.

Marie à priori très forte à ce jeu là, nous explique très très bien les règles. Pas de suspense c'est elle qui gagne largement la partie.

On début on ne comprends pas bien ce qu'il faut faire mais au final il s'agit surtout de collecter des nobles pour gagner la partie.

J'avoue que le jeu ne m'a pas emballé. J'ai perdu lamentablement d'accord mais ce n'est pas l'essentiel.

Voilà un aperçu du jeu.

 

 

La soirée du 10 Janvier

A centre, les cartes que l'on peut acheter soit avec de la bière soit avec de l'argent. On achète dans le jeu les nobles avec de la bière smiley

Complètement à gauche, sombre, le plateau des tours et de la piste des bonus.

A droite mon plateau qui représente ma taverne.

Je vais décrire le jeu mais vous pouvez regarder ce magnifique petit résumé chez ludovox :

https://ludovox.fr/wp-content/uploads/ressources/RExLesTavernesDeLaValléeProfondeFR.pdf

Très très bien fait.

8 tours comme déjà dit et 7 phases par tour.

Les phases : 

1) on avance le tour de jeu et on prend le bonus global.

2) on tire des cartes de son deck que l'on place dans sa taverne. Si l'on révèle 1 client, il s'installe à 1 table, si on révèle 1 table on l'ajoute aux tables du plateau et on donc plus de chance de faire des actions. Etc....

En fonction du type de carte on pose sur 1 partie du plateau. Quand toute les tables sont occupées on arrête de prendre des cartes. Il faut donc améliorer son deck de départ et rajouter des tables.

Toutes les carte jouées seront défaussées à la fin du tour.

3) Les serveuses arrivent. On gagne de 1 à 3 dés de couleurs supplémentaires. 1 dé par serveuse révélée, max  3 dés.

4) Draft de dé. On lance les 4 dés blancs. On en garde 1 et on fait passer à son voisin de gauche ....

5) On pose les dés blancs + les dès de couleurs sur les zones de la taverne.

Les conditions de pose sont indiquées sur le plateau de la taverne.

Chaque zone correspond à une action.

La soirée du 10 Janvier

Par exemple au centre, le coffre avec le point d'interrogation, c'est : on peut poser un dé de n'importe qu'elle valeur et cela rapporte 1 or.

La carte client en haut à gauche. Je pose 1 dé de valeur 2 et cela me rapporte 2 ors.

etc ....

On peut récupérer des bières aussi et avec tout cela on va pouvoir acheter les cartes qui sont au centre.

6) Justement c'est la phase action, à tour de rôle chaque joueur retire ses dés et récupère le bénéfice de ses actions.

En plus des actions, sur la taverne, on peut donc acheter les cartes : des nobles, d'autres cartes, des clients ou améliorer sa taverne.

Chaque zone de sa taverne est améliorable. On retourne contre beaucoup d'argent et cela donne un meilleur avantage pour le prochain tour.

Une vue sur les cartes.

 

 

La soirée du 10 Janvier

A gauche, les nobles (dix points de victoire), le coût d'achat en bière est sur le plateau des tours. Au centre les cartes acquises avec de l'or exemple de nouvelles serveuses. En dessous, les cartes qui s'achètent à la bière,  ce sont de nouveaux clients.

 

La soirée du 10 Janvier

Le plateau  avec le comptage des tours en haut. A chaque fois 1 bonus pour tout le monde.

En dessous, la piste du monastère où l'on obtient aussi des bonus. On avance grâce au moine au centre du plateau de la taverne.

Pour suivre la fiesta de los muertos :

 

 

La soirée du 10 Janvier

Pas de compte-rendu mais on peut expliquer quand même wink

Chacun reçoit 1 carte avec un mot à trouver.

Sur son crâne, on écrit le mot et on le cache. Ensuite sur la zone du bas on écrit un mot qui fait penser au mot caché. On coche 1 dent et on passe à son voisin de gauche. Au tour suivant, on récupère le crâne de son voisin de droite et au vu de son mot on écrit son propre mot. Au bout de 4 tours, on révèle les mots originaux et chaque joueur doit voter pour retrouver le bon mot.

Si les joueurs trouvent le mot, on gagne 1 os et c'est tout.

Pas trop mal au final mais je suis un peu déçu car finalement il n'y a pas d'objectif. Tout ensemble on vote pour trouver les bons mots et voilà.

Une variante avec une compétition par équipe serait plus sympa à mon avis.

Une variante dessinée du téléphone arabe. C'est bien réalisé mais je préfère nettement unanimo.

On fera une partie en fin de soirée unanimo, histoire d'attendre la fin de Brass. Fatigué sans doute je ne suis en phase avec personne et je n'ai pas beaucoup d'idées frown 

Avant cela, mais je pense que l'on aura l'occasion de refaire une partie : snow time.

Un jeu de bluff et d'enfoiré car, plus on fait tomber de joueurs de l'arbre magique, plus on marque de points.

Nos joueurs ont trouvés le jeu moyen visiblement mais j'ai fait une partie avec des amis plus retors et ils ont bien aimé.

Sauf évidemment celui qui a perdu à chaque fois cheeky

C'est tout pour cette soirée. A la prochaine.

 

Lire la suite

La prochaine soirée

21 Janvier 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #janvier, #2020, #la prochaine soirée

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison du docteur vendredi 24 janvier 2020 à 20h30.

Probablement, une nouvelle partie de brass histoire de pas perdre le bénéfice de la première partie d'explication wink

Mais pourquoi pas aussi un jeu de civilisation ....

 

 

Lire la suite

La prochaine soirée

4 Janvier 2020 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2020, #janvier, #la prochaine soirée

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison du docteur, vendredi 10 janvier à 20h30.

Pour cette première date, je porterais une galette briochée, nous fêterons donc ensemble les rois entre 2 parties. 

J'espère pouvoir tester mon nouveau jeu wink

Lire la suite

La soirée du vendredi 25 janvier

1 Février 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2019, #janvier, #soirée jeux, #outlive, #fertility, #8 minutes pour 1 empire, #l'auberge des pirates, #marrakech

Petit jeu pour débuter. L'auberge des pirates, chaudement recommandé par l'équipe de nos amis de la boutique Pirouettes. C'est rapide pour s'amuser.

 

La soirée du vendredi 25 janvier

Effectivement 1 petit jeu. La boîte est toute petite, comme la règle.

On débute et chacun a posé 1 carte devant soit. Le plus petit chiffre débute.

Pour les calculateurs, il y a 1 carte de valeur 1, 2 cartes de valeurs 2, 3 de 3 etc ... jusqu'à 10.

C'est plus malin qu'il n'y parait.  Comme pour les jeux de ce type, on se demande bien ce que cela va donner.

La règle c'est : ne pas faire de paire visible. Le dernier pirate en vie gagne la partie.

A son tour, le joueur peut :

  1. attaquer, on pose 1 de ces cartes devant le joueur et c'est à lui de jouer
  2. défier, on prend 1 carte dans la pioche et on la pose face  visible devant 1 joueur. Si on fait 1 paire on est éliminé .... Déconseillé en fin de partie !
  3. Accuser 1 joueur, il vous montre ses cartes. S'il y a 1 paire entre les cartes visibles et sa main il a perdu sinon c'est vous, vous êtes mort.
  4. Piocher 1 carte. Ce qui augmente la probabilité d'avoir des doubles bien sûr.

Et voilà c'est tout pour les règles.

 

La soirée du vendredi 25 janvier

Aie aie Lucas, beaucoup de cartes devant soi et donc 1 accusation ne va pas tarder ....

 

La soirée du vendredi 25 janvier

De jolies illustrations pour ces pirates.

Après 2 parties dont je ne me souvient plus les vainqueurs, nous passons à plus costaud, avec d'un côté, Outlive.  Nouvelle partie à 4 et de l'autre 1 partie de notre nouveau jeu Fertility.

 

La soirée du vendredi 25 janvier

Une vue d'ensemble. C'est assez joli. Un jeu  facile de pose de ressources.

En haut le plateau central. On y pose 1 tuile vallée Celle qu'il y a en bas à gauche.

2 ressources maximum par tuile. On doit poser en raccordant 1 ressource (ou plus) avec 1 autre sur le plateau, mais pas sur l'eau et pas sur le blé (gros carré jaune sur le paysage).

On récupère autant de ressource que de connexion avec les autres tuiles. De plus si on borde du blé, on augmente de 1 sa piste blé par connexion et si en plus on recouvre 1 tuile avec 1 ressource. On prend cette ressource laugh

On doit donc optimiser sa pose.

C'est la seule action obligatoire.

Ensuite avec les ressources acquises (on ne peut rien conserver d'1 tour sur l'autre), on peut

optionnellement acheter 1 quartier (parmi les 4 visibles). Ils ont de 1 à trois boutiques qui permettent des point de victoires, des dieux ou des ressources.

ensuite avec ce qu'il reste on peut alimenter les boutiques en ressources.

On pioche alors 1 nouvelle tuile vallée parmi les 3 visibles.

Et voilà le tour est fini.

Un monument dans sa carrière. 1 des différences pour la victoire avec Amélie.

La soirée du vendredi 25 janvier

 

On a isolé 1 zone de 1 case au milieu des tuiles. C'est 1 carrière, on peut y poser gratuitement 1 monument. On a 4. Celui qui a le plus de monument placés à la fin de la partie marque 15 points.....

Bravo Amélie.

La soirée du vendredi 25 janvier

Les tuiles quartier de plus près.

Celle qui est située tout à droite possède 1 boutique. Elle est gratuite pour l'avoir (le zéro en haut à droite) sinon il faut payer X ressources quelconques.

Ici pour activer cette boutique il faudra 1 ressource bœuf et 1 ressource raisin.

A la fin du jeu elle rapporte 3 points de victoire et 1 dieu. 

La fin de partie a lieu quand ne peut plus alimenter les 3 tuiles vallée pour 1 joueur. On fait 1 dernier tour pour tout le monde et c'est le décompte final ( 9 tours de jeu pour tous).

  1. On compte les boutiques généralistes totalement approvisionnées (cad toutes les boutiques activées). Elles rapportent des points de victoire.
  2. Les boutiques spécialisées totalement approvisionnées, elles rapportent des points en fonction du nombre de ressources sur le plateau . 1 à 3 points multipliés par la ressource de la boutique.
  3. La piste des dieux. Points en fonction du nombre de dieux différents dans les boutiques alimentées.
  4. Les monuments. Celui qui est majoritaire en monument, remportent 15 points le ou les 2 ème 7 points.
  5. La piste de blé

 

 

 

La soirée du vendredi 25 janvier

Vainqueur Amélie de 6 petits points. Victoire grâce aux monuments et la perte d'une dernière zone, habilement récupérée par Amélie. Grrrr.....

J'avais bien aimé le jeu et je confirme c'est un très bon jeu qui intègre notre ludothèque L'assemblage des plateaux de jeu et le tirage des cartes procurent une bonne rejouabilité. Cool.

En parallèle se déroulait, une partie survie à quatre.

 

La soirée du vendredi 25 janvier

Cela me fait mal d'annoncer que ce plateau victorieux est celui de Jérôme. Il faut bien 1 vainqueur. 

Quelques événements et beaucoup de pièces remplies. Elouan n'est très loin au score tout de même. Une victoire à l'arrachée. Dans 1 jeu de survie ce n'est pas étonnant.

Même impression pour cette nouvelle partie. Un bon jeu mais pas suffisamment addictif pour intégrer notre ludothèque.

En attendant la fin de cette partie je fais découvrir 2 jeux à Lucette.

Content cette fois 2 victoires en suivant wink

Marrakech, pas de photos mais je vous renvoi à nos autres parties. Un jeu amusant et très facile d'accès pour tous.

8 minutes pour 1 empire avec un peu de règles. C'est assez stratégique et cela dure bien plus de 8 minutes même si le jeu reste simple.

 

La soirée du vendredi 25 janvier

Un très bon jeu. Il y a de la conquête mais pas que. En fait ce sont plutôt l'accumulation des ressources qui font les points de victoire. La conquête du territoire n'étant que des points supplémentaires.

Voir une autre partie pour les explications.

Et la prochaine fois, une partie découverte de gugong. Faut que je bosse la règle wink

 

Lire la suite

La soirée du 11 janvier

22 Janvier 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #janvier, #2019, #outlive, #welcome

Pour débuter cette soirée une partie commune de Welcome.

C'est sympa, addictif et on peut jouer à 99 ...

 

La soirée du 11 janvier

C'est simple, il suffit de choisir 1 carte et l'action associée. 

Mauvaise soirée pour moi, je termine bon dernier à chaque fois. 

Pour cette partie, Laurent et sa fille termine je crois à 91.

Finalement, Laurent gagne de peu car il faut bien départager les vainqueurs.

Le plateau du perdant crying

La soirée du 11 janvier

Pas terrible le score. J'aime bien le jeu mais j'ai beaucoup de mal à faire des points.

Enfin 40 points de différence quand même.

Pendant que se déroule une partie rapide de Mysterium et de saboteur, nous testons un jeu de survie Outlive.

Est ce que je vais me rattraper ?

 

 

La soirée du 11 janvier

ELouan, comprends bien le principe car cela ressemble au jeu vidéo Fallout.

Jérôme a un peu plus de mal mais se rattrape vite ... par la suite.

Le plateau central. il contient nos pions, ce sont des héros.

1) Durant la phase jour : les héros se déplacent sur le plateau dans les zones.

A l'arrivée on réalise l'action correspondant à la zone.

On a autant de points d'actions que la force du héros.

On peut se déplacer maximum de 2 zones dans 1 sens ou l'autre.

Petit mécanisme original, quand on se déplace le personnage est redressé et

si 1 autre héros est debout sur la zone, le héros qui arrive exerce 1 pression correspondant à la différence de force entre les 2 pions (Le chiffre sur le pion).

(ou tous les pions de valeur inférieure s'il y a plusieurs)

Exemple le héros noir en haut avec le bleu, exerce 1 pression de 1.

On peut compenser avec des balles sinon on doit donner la différence de pression en ressource.....Il donc bien prévoir ces déplacements.

Généralement, on récupère 1 ressource particulière dans la zone.

bois (forêt), métal (mine), puces (fête foraine), balles (base militaire), pion survivant et boite de conserve, eau (barrage) mais il faut aussi dépenser des puces (l'eau doit être décontaminée frown).

Dans les 3 premières zones, on peut aussi chasser des animaux. On additionne les points d'action choisis + les balles et on doit avoir 1 valeur supérieure au gibier.

On récupère alors de la nourriture en fonction de la couleur du gibier.

(chasser le même gibier permet de récupérer de plus en plus de nourriture).

Dans les villes, on peut récupérer des équipements (hache, fusil etc ...)  et des pions fouilles (bonus de ressource mais parfois placard vide !!)

On peut toujours répartir les points actions sur 1 zone, par exemple, sur la mine avec 1 force de 5 je peux prendre 2 métaux et garder 3 points que je combinerais avec des balles pour tuer le gibier.

2) Quand tous les joueurs se sont déplacés c'est la phase de nuit. Elle se déroule

sur son petit plateau personnel.

 

 

 

 

 

La soirée du 11 janvier

C'est le plateau du vainqueur de cette partie Laurent.

Sur la gauche la piste radioactivité. Cool ici bien maîtrisée.

A droite toutes les actions dans l'ordre qui sont exécutées.

En premier, les événements. Il y a 1 piste particulière comportant 6 cartes tirées au hasard (renouvellement si si ....). Ce sont les 6 tours du jeu. Cela paraît court mais cela nous a bien occupé 2 ou  3 heures.

Au centre, les pièces occupées et actives. C'est une des action la 5 qui permet de construire. Il faut des pions survivants et des ressources.

Laurent a bien joué le coup en créant de suite des pièces lui permettant de payer moins cher et de récupérer beaucoup de ressources.

C'est la clé de la victoire de Laurent.

 En dessous de la case Eau, on a le sas qui permet d'y mettre les nouveaux survivants et de gérer la radioactivité.

Contrairement à ce que pourrait faire penser le parcours de la règle, le jeu est fluide et les actions sont logiques. 

Un bon jeu, que je trouve original même si encore une fois je perds la partie.

Bon il faut avoir visiblement les bonnes pièces dans sa collection au départ cela aide wink

Pour finir, les événements : 

 

La soirée du 11 janvier

En haut, c'est la carte de notre leader de départ. Ressources et position des pions sur le plateau.

Plus bas, 4 cartes avec le chiffre 3. Ce sont les points de survie gagnés en récupérant la carte. Le nombre de points de survie ce sont les points de victoire.

Ici 12 points récupérés par Jérôme.

Chaque carte révélée provoque 1 événement toujours négatif pour tous le monde. Si personne n'achète de carte les effets se cumulent. Merci Jérôme.

Visiblement cette seule stratégie n'est pas suffisante mais elle dépend du contexte de départ de la partie.

Voilà, un très bon jeu, avec un beau matériel, mais pas aussi bon que le verdict des critiques. Il n'intégrera donc pas notre ludothèque.

Après il faut faire peut être d'autres parties .....

 

 

Lire la suite

La prochaine soirée

22 Janvier 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2019, #janvier

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison des associations vendredi 25 janvier à 20h30.

Toujours Outlive et peut être les nouveaux jeux.

 

Lire la suite

La prochaine soirée

8 Janvier 2019 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2019, #janvier

Le repaire des joueurs à Saint Jean d'Illac

Soirée jeux à la maison des associations vendredi 11 janvier à 20h30.

C'est reparti pour une année ludique wink

Lire la suite

La soirée du 26 janvier

28 Janvier 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #2018, #soirée jeux, #scythe, #janvier

Une soiré de test avec une partie de Scythe. Jérôme avait hâte d'ouvrir la boîte.

Là il n'y a pas à dire il y a du matériel et c'est très beau.

 

La soirée du 26 janvier

Alors je ne vais pas vous décrire toutes les règles se serait un peu long.

Le principe : On a chacun 1 faction représentée par 1 petit plateau. Il donne les conditions de départ et les caractéristiques de chaque faction.

ensuite on a 1 plateau de jeux qui représente les actions à faire. Les plateaux sont tirés au sort (les factions aussi d'ailleurs... même si finalement cette fois  on a choisit de prendre celle qui était en face nous.). Les plateaux ont les mêmes actions mais combinées différemment.

On voit les 2 plateaux en haut à gauche. C'est la faction de Laurent.

Chaque partie est différente car les combinaisons sont différentes, de plus les cartes usines et les conditions de victoires pour les bâtiments sont tirées au sort.

On est dans de l'asymétrique pur et on espère que c'est équilibré. Pour les cartes usines je suis moins sûr.

Le but : être le plus riche à la fin  (étonnant non !!). On comptabilise les sous, puis on converti grâce au tableau du haut de l'image (la popularité) les acquis, en pièces. On totalise le tout, celui qui a le plus d'argent gagne.

On compte les objectifs atteints (6 max, car le premier qui atteint 6 objectifs arrête le jeu), les terrains contrôlés, les ressources par groupe de 2.

On multiplie les valeurs par la position sur le tableau de popularités. C'est en haut de l'image. plus on a de popularité plus le facteur multiplicateur est fort.

Comment ? : 

 

 

 

 

 

La soirée du 26 janvier

On voit un peu comment cela se déroule, on explore la carte en récupérant des territoires, on va aussi déployer des mechas (des sortes de gros engins sur pattes, pouvant transporter les ouvriers), des personnages. ici le rouge (moi) a  déjà tout déployé. Mon perso en haut de l'image, les 4 mechas, quelques ouvriers et déjà une petite extension de territoire.

En haut à gauche, les objectifs remplis. On voit que j'ai en est rempli 2 mais Laurent a enclenché la marche avant avec 3 objectifs dont 2 combats ....

J'ai gagné le premier mais il m'a coûté cher ensuite. Il ne faut pas tout utiliser d'un coup sinon les adversaires se déplacent ensuite et se vengent. Le combat tourne alors très court. Bref, j'en ai pris plein la tête. Il faut dire que la faction jaune permet de prendre une carte combat dans la main de l'autre avant résolution (Laurent est donc difficile à batte).

Il faudra vérifier mais j'ai commis une petite erreur, il peut y avoir plusieurs mecha/personnages sur 1 zone et on utilise 1 carte combat par mecha/perso dans la zone.

Cela peut faire une différence dans le résultat. Et donc aussi cela veut bien dire que le combat n'a lieu qu'à la fin de tous les déplacements. On fait les déplacements puis on combat.

Simple, on mise une valeur de force (pas tout non non) et 1 carte combat (valeur de 1 à 5) par mecha/perso. Le plus fort l'emporte.

Autre petite erreur, le perso ne semblait n'avoir qu'un intérêt limité. Mais il est le seul à pouvoir aller dans l'usine pour récupérer  une carte usine.

L'usine : c'est la zone centrale du jeu. On est dans une uchronie en 1920, on a eu une grande guerre, d'où les factions et cette zone centrale a été détruite, c'est là que l'on fabriquait les méchas. "Accessoirement" ce territoire compte pour 3.

La première fois que le perso d'une faction arrive au centre, il choisit 1 carte parmi celle tirée au hasard au début du jeu (1 de plus que le nombre de joueurs). Laurent a été gâté il me semble. Cette carte c'est 2 actions supplémentaires sur son plateau de jeu, mais j'avais qu'à arriver avant.

Même si j'avais déjà fait un début de partie précédemment, je n'avais pas bien mesuré l'importance que pouvais avoir la carte usine.

A j'ai pas dit : le tour de jeu est simple est rapide (mais on réfléchit beaucoup entre).

Le plateau d'action est divisé en colonne : 1 action en bas et une action en haut. on choisit une colonne (toujours différente de la précédente) et on fait si on peut payer les 2 actions.

En haut : déplacement, soutien, commerce, production, en bas : construction de bâtiment, déploiement de mechas, amélioration du plateau, recrutement.

Parmi les 6 objectifs à atteindre,certains sont relatif au plateau d'action, déployer ces 4 mechas, faire les 6 améliorations etc ....

Dernière chose, on a des cartes objectifs (2 cartes au début du jeu), en accomplir 1, rempli un des six objectifs de fin de victoire.

Il y a aussi des cartes rencontres qui sont un peu des cartes chances que l'on récupère avec les points rencontres dispersés sur le plateau de jeu.

A priori ses cartes ne sont jamais négatives.

Comme on en parle du jeu dans les avis, on parle de 4 X cad exploration, expansion, exploitation, extermination (en fait on ne perd rien sauf les ressources quand on perd un combat. On retourne à sa base et le vainqueur perd de la popularité s'il fait reculer les ouvriers)

De gentils ouvriers face à un gros mecha, c'est normal. Paf on recule sur la piste de popularité et c'est pas bon pour le décompte final.

Normalement, les combats sont finalement assez rare, sauf cas particulier, une erreur de débutant par exemple.

Le verdict, c'est un bon jeu mais je suis moins enthousiaste que les commentaires dithyrambiques que j'avais lus (gus and co par exemple) . Un peu déçu quand même.Pour le moment, je n'arrive pas à bien voir ce que je dois faire. J'avais pas mal commencé mais cela a plutôt mal fini, car Laurent nous a mis une sacré piquette. Il termine vainqueur avec plus de 70 points, je suis derrière avec plus de 40 mais je suis loin. On oublie le score de Jérôme ...

Je dois louper quelque chose. Comme Jérôme le dit, il doit falloir faire plusieurs parties.

 A revoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

La soirée du 26 janvier

Le final, avec les 6 objectifs de Laurent. Je n'ai pas su faire plus de 3 objectifs. je ne savais pas comment faire. Heureusement j'avais gardé pas mal de territoires et un bon niveau de popularité. Laurent cumule tous les points y compris le max sur les bâtiments (il  y voie bien le bougre)  et Jérôme reste confiné dans son territoire avec moins de popularité.

Voilà l'histoire pour cette partie.

 

Lire la suite

La soirée du 12 janvier

24 Janvier 2018 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2018, #photsynthesis, #evo, #magic maze, #janvier

Plusieurs jeux dans cette soirée. J'avais porté Scythe mais nous avons fait juste un "open box" car tous les joueurs n'était pas prêt pour une grosse partie.

Pour commencer, notre table, avec le jeu Evo porté par Anaïs. Elle avait le jeu depuis longtemps et je connaissais bien sûr mais je n'avais jamais joué.

Il faisait partie à l'époque des jeux qui m'intéressaient car sur l'évolution des espèces. C'est la version 2 du jeu, avec un design un peu plus moderne que la première mouture. Il faudra un jour que je porte Quirks (en anglais). Autre jeu sur l'évolution du même auteur que Cosmic Encounter.

Bref revenons à Evo, Anaïs avait bien révisé les règles pour nous faire découvrir le jeu.

 

La soirée du 12 janvier

Au centre le plateau où vivent les dinosaures. Chaque case est un terrain particulier plaine, forêt etc..

Devant Le plateau individuel. On pose dessus les divers gènes acquis. Ce sont les caractéristiques des dinos. Par exemple je peux avoir des pattes en plus me permettant une capacité meilleure de déplacement etc ...

A gauche, le tableau d'acquisition des gènes. A droite la roue des climats. Elle indique suivant le terrain si le dino qui s'y trouve meurt, survit ou s'il doit avoir 1 capacité spéciale (froid ou chaud) pour survivre.

Le tour de jeu est assez simple. On départ on a 6 points de mutation (PM). C'est l'argent pour les dinos !

1) on révèle un jeton climat qui fait avancer ou reculer la roue du climat. Indiquant les nouvelles combinaison climat/terrain.

2) on place des pions gènes au hasard sur le plateau des gènes. Ensuite on fait une enchère façon Cyclade. On mise sur 1 valeur de PM à dépenser dans la colonne du gène mais quelqu'un peut miser plus et vous êtes obligé de choisir une autre colonne.

La première colonne est une colonne acquisition d'une carte action. A jouer quand on veut.

Je choisit la tactique j'équipe mon dino de gènes nouveaux en dépensant des PM. La victoire d'Anaïs montre que la stratégie j'acquiers des cartes actions pour rien  est bien meilleure. Les cartes actions sont des cartes chances mais procurant des capacités importantes.

3) on déplace les dinos pour éviter les terrains mortels (voir la roue de climat) en fonction de ces capacités de déplacement. Si on va sur 1 case occupée, il y a combat. Le combat est favorable à l'attaquant car s'il perd rien ne se passe et sinon le défenseur disparaît.

On tire 1 dé : 1 croix perdu, 1 corne gagné, 1 corne +1 l'attaquant doit avoir 1 corne de plus que le défenseur, 1 corne + 2 devinez !! Les combats sont simples.

4) phase de naissance, par défaut +1 dino, ou plus avec le gène qui va bien.

5) on regarde les dinos qui survivent en fonction du climat actuel

6) on gagne autant de PM que de dinos survivants sur le plateau.

 A la fin du jeu, tirage d'une météorite lors de la phase climat, le joueur ayant le plus de PM est le gagnant.

 

 

 

La soirée du 12 janvier

A gauche, le plateau bleu d' Anais vainqueur incontestable de cette partie. Le jeu est pas mal mais je préfère Evolution pour l'interaction et la combinaison des différents gènes. Il manque dans Evolution la partie climat mais il existe une extension.

Pour des parties plus complexes il y a bien sûr Dominant species mais il très long....

Sur la table d'à côté, une partie de Photosynthesis.

Jérôme ayant étudié la règle et ayant déjà fait une partie, il devient maître de jeu.

 

 

La soirée du 12 janvier

Le plateau au début du jeu. Il est vraiment très sympa avec ces arbres en 3D.

A gauche le soleil, il éclaire les arbres. Chaque arbre éclairé rapporte des points de lumière de 1 à 3 en fonction de la taille de l'arbre. 

Les arbres font de l'ombre de 1 à 3 cases masquant les arbres derrière qui ne perçoivent rien, sauf bien sûr si l'arbre est plus grand.

Les points de lumière permettent sur le plateau d'acheter des graines ou d'autres arbres que l'on place à côté du plateau. Ils sont alors disponibles pour être plantés (les graines) ou grandir (les arbres).

Les graines sont plantées à distance en fonction à nouveau de la taille de l'arbre de 1 à 3 cases.

Le soleil tourne à chaque tour. Quand le soleil a fait 3 tours le jeu est fini et celui qui a le plus de point de victoire gagne.

Comment obtient-on des points de victoire ? En abattant un grand arbre si possible au centre de la forêt. Il y a des feuilles sur les cases de la forêt, cela indique la colonne de points de victoire que l'on utilisera. Les points seront plus important au centre.

Un jeu très calculatoire.

 

 

 

La soirée du 12 janvier

On voit que la forêt se construit. Au final, malgré les avis élogieux, le jeu n'a pas plu. Trop calculatoire et finalement trop répétitif. Le matériel et l'idée de pousse des arbres est sympa mais le jeu est très long et finalement pas très ludique. Une déception. 

Pour finir, un jeu avec aussi une bonne réputation : Magic Maze.

 

La soirée du 12 janvier

Le jeu avec le plateau du premier scénario réalisé. Le jeu nous a bien plu. Assez stressant, mais rigolo.

Je n'avais pas joué au jeu mais seulement fait jouer au festival de Cestas. C'était l'occasion de tester par moi même.

Bon il faut être assez éveillé et alerte mais c'est très amusant.

Le thème : des aventuriers ont perdu leur matériel et pour refaire une aventure, ils vont dans un centre commercial pour voler les 4 objets nécessaires et fuir avant que les vigiles ne les rattrapent (le sablier est vide).

Tout est joué en temps réel. Chaque joueur à une action à faire qui s'applique à n'importe quel pion et quand il veut. Sachant que l'on ne doit pas parler et juste indiquer par le gros pion rouge à un joueur qu'il y a quelque chose à faire. C'est vite la panique et la désorganisation .....

On rajoute petit à petit des nouvelles tuiles permettant de faire le plan du centre commercial.

Au centre le plateau de jeu construit, en bleu les différentes actions des joueurs. Au fond la tuile avec tous les pions indiquant que nous avons gagné ce scénario.

Pour terminer sur une note plus triste, nous échouons au scénario suivant d'un rien....

Le jeu se renouvelle car le plateau même avec le même scénario n'est jamais le même.

Un bon petit jeu à plusieurs.

 

 

Lire la suite
1 2 > >>