Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Repaire des Joueurs

A

5 Mai 2016 , Rédigé par Christian Bièche Publié dans #soirée jeux, #2016

La Bretagne nous gagne -t-elle ? Et bien oui. Un très bon jeu avec quelques petites erreurs dans la règle et un manque de ressources.

Il s'agit de construire des phares à l'aide de ressources et des ingénieurs.

Le plateau de jeu avec les différentes phares à construire tout autour du plateau. Au centre, les 3 marchés, celui de Brest, Quimper et Lorient. Dans l'alignement de Brest les tuiles de construction.

On va récupérer des étages du phare en payant les ressources. Puis on place la tuile construction sur un phare. Il s'agit de bien choisir, les phares rouges sont moins hauts mais plus difficiles à construire, les phares bleus sont faciles. Il s'agit d'être majoritaire sur un phare pour ramasser le maximum de point de victoires.

Quand un phare est construit, on l'évalue et puis on le retourne. Zoup là, une jolie image du phare construit, comme le montre le phare blanc en bas (c'est celui sans les ressources).

A

3 actions seulement : je construit un étage du phare, je fais des échanges à Lorient et Brest et je passe.

Simple, non !! en fait, non, car les échanges permettent de faire pas mal d'actions. Il faut pas optimiser et calculer pour espérer une victoire.

J'en profite pour faire les corrections de règle :

1) A Quimper on vide bien avant de re-remplir

2) Les ressources ingénieurs et francs sont illimitées mais pas les autres ressources (bois, sable, brique, pierre)

3) Au port, le gain des francs est de 1 franc et pas 3 (erreur d'impression de la couleur !)

4) A Brest et Lorient, on pose 1 ouvrier et on peut faire toutes les actions de la ville Mr Jérôme,si si. Les numéros c'est juste pour faire voir qu'il y a potentiellement 4 ou 5 actions à faire.

A

Le détail des phares. En bas un phare rouge (phare enfer). Difficile à construire, il faut 3 ressources. De plus le nombre d'ingénieurs requis pour la construction est fonction du phare et de la météo, comme le montre la carte aide à côté du phare. Par beau temps au phare en enfer il faut 2 ingénieurs, nom de dieu ....

Je n'ai pas détaillé la construction, mais c'est ce qui permet avec les cartes équipements que l'on ajoute au phare, de marquer des points de victoire.

Quand on construit un étage, en fonction des ressources dépensées, on place autant d'ouvriers que de ressources. Ensuite, on peut récupérer les ouvriers sur son entrepôt. Chaque ouvrier récupéré rapporte 2 PV, mais il faut aussi laisser suffisamment d'ouvrier pour être majoritaire ... d'où quelques petits calculs.

Pour le plaisir la photo de la victoire de caliméro Jérôme qui remporte la partie après avoir voulu abandonner à cause d'un mauvais départ pffff....

A
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article